Macron a déclaré à Trump que l'Europe devrait augmenter sa part des dépenses de défense de l'OTAN - Panorama international

PARIS, le 10 novembre. / Tass /. Le président français Emmanuel Macron estime que l'Europe devrait accroître sa part des dépenses de défense de l'OTAN. Il a déclaré cela à son homologue américain Donald Trump, qui est arrivé samedi à l'Elysée pour des négociations.

"Bien entendu, je partagerai avec le président Trump mes propositions concernant le potentiel de défense stratégique de l'Europe et la nécessité d'engager une part plus importante des dépenses de l'OTAN", a déclaré Macron. Le président français estime que la défense européenne devrait être "plus parfaite".

Trump, pour sa part, a déclaré que les Etats-Unis veulent "voir l'Europe forte et l'aider", y compris dans le domaine de la défense, "mais cela doit se faire dans des conditions équitables". compatible avec cela. "

Selon la chaîne BFM, l'échange de remarques n'a pas dissipé les différends entre les parties concernant les questions de défense. Selon la chaîne, il s'agissait plutôt d'un "accord ostentatoire".

Il est à noter que Macron compte discuter avec Trump lors des négociations à Paris, en Syrie, en Iran, des questions commerciales et de la coopération dans le domaine de la défense.

"Je suis très heureux d'accueillir le président Trump à Paris. Ces jours-ci, nous célébrons l'amitié et la solidarité entre nos pays", a déclaré Macron. "Nous discuterons de nombreux sujets communs – l'Iran, la Syrie, le commerce, l'Afrique, l'OTAN et la coopération en matière de défense", a-t-il déclaré.

La veille, le président américain appelé Macron insultait les propos selon lesquels l'Union européenne devrait disposer de sa propre armée afin de se défendre des autres pays, y compris des États-Unis. Auparavant, le président des États-Unis avait à plusieurs reprises critiqué les pays membres de l'OTAN pour le fait qu'ils ne dépensaient pas assez, selon lui, pour maintenir la défense collective de l'alliance. Le président américain a demandé à tous les pays membres de l'OTAN de ramener immédiatement les dépenses de défense à 2% du PIB. Lors d'un discours au sommet de l'Alliance à Bruxelles, le président de la Maison-Blanche a proposé que les pays remplissent non seulement cette obligation, mais augmentent également les dépenses à 4% du PIB.

Trump et son épouse sont arrivés en France la nuit précédente pour assister à des cérémonies commémoratives consacrées au centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.