nouvelles (1)

Newsletter

L’UNRWA exprime sa profonde gratitude pour le soutien continu de l’Inde aux réfugiés palestiniens

Le directeur de la division Asie de l’Ouest et Afrique du Nord au ministère des Affaires extérieures a présenté vendredi dernier le chèque de la contribution de l’Inde aux responsables de l’UNRWA à Jérusalem.

Le directeur de la division Asie de l’Ouest et Afrique du Nord au ministère des Affaires extérieures a présenté vendredi dernier le chèque de la contribution de l’Inde aux responsables de l’UNRWA à Jérusalem.

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a exprimé sa “profonde appréciation” pour la contribution de l’Inde de 2,5 millions de dollars qui ira directement aux écoles, centres de santé et autres services de base gérés par l’organisation pour soutenir Réfugiés palestiniens.

“Oui, nous avons reçu vendredi la première moitié (2,5 millions) de la contribution annuelle de l’Inde (total de 5 millions) pour laquelle nous sommes très reconnaissants. La contribution indienne aide à soutenir le budget principal (de base) de l’UNRWA – ce qui signifie que le les fonds iront directement à nos écoles, centres de santé et autres services de base pour les réfugiés palestiniens », a déclaré Tamara Alrifai, porte-parole de l’UNRWA, à PTI.

“Depuis 2018, le gouvernement indien a donné à l’UNRWA 20 millions de dollars américains”, a-t-elle ajouté.

Sunil Kumar, directeur de la division Asie de l’Ouest et Afrique du Nord (WANA) au ministère des Affaires extérieures, a présenté vendredi dernier le chèque de la contribution de l’Inde aux responsables de l’UNRWA à Jérusalem.

“Cette contribution opportune est une forte démonstration du soutien indéfectible de l’Inde au travail de l’UNRWA et de son engagement envers le bien-être des réfugiés palestiniens. Au nom de l’UNRWA, je voudrais exprimer notre profonde gratitude au gouvernement indien pour son financement continu. à l’Agence et son soutien aux réfugiés palestiniens à travers le Moyen-Orient », a déclaré Karim Amer, directeur des partenariats au Département des relations extérieures de l’UNRWA.

« C’est grâce au soutien constant de donateurs comme le gouvernement indien que l’Agence est en mesure de fournir des services vitaux aux réfugiés palestiniens à travers le Moyen-Orient face à ses défis persistants. L’Inde ne nous a pas oubliés même pendant la pandémie », un autre haut fonctionnaire qui a servi l’organisation pendant plusieurs années a déclaré à PTI.

Lors d’une conférence ministérielle virtuelle extraordinaire pour les donateurs de l’UNRWA qui s’est tenue le 23 juin 2020, le ministre d’État aux Affaires extérieures, V. Muraleedharan, a annoncé que l’Inde verserait 10 millions de dollars à l’UNRWA au cours des deux prochaines années.

L’UNRWA fait face à une demande accrue de services résultant d’une augmentation du nombre de réfugiés palestiniens enregistrés, de l’ampleur de leur vulnérabilité et de leur pauvreté croissante.

Il s’agit d’une agence des Nations Unies créée par l’Assemblée générale en 1949 et mandatée pour fournir une assistance et une protection à quelque 5,6 millions de réfugiés palestiniens enregistrés auprès de l’UNRWA dans ses cinq domaines d’opération.

Sa mission est d’aider les réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban, en Syrie, en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est et dans la bande de Gaza, à réaliser leur plein potentiel de développement humain, en attendant une solution juste et durable à leur sort.

Les services de l’UNRWA englobent l’éducation, les soins de santé, les secours et les services sociaux, l’infrastructure et l’amélioration des camps, la protection et la microfinance parmi les réfugiés palestiniens.

Lors de la toute première visite du Premier ministre indien en Palestine en février 2018, l’Inde a quadruplé sa contribution financière annuelle au budget de base de l’UNRWA, passant de 1,25 million de dollars à 5 millions de dollars.

L’Inde a également lancé un appel pressant aux autres donateurs traditionnels de l’UNRWA pour qu’ils envisagent d’augmenter leurs contributions, ainsi qu’aux États membres non donateurs pour qu’ils envisagent de contribuer à l’agence en solidarité avec les réfugiés palestiniens.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT