nouvelles (1)

Newsletter

L’UE voit le sabotage de Nord Stream et met en garde contre les attaques contre les “infrastructures actives”

BRUXELLES, 27 septembre (Reuters) – La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré mardi que les fuites des gazoducs Nord Stream étaient dues à un sabotage et a mis en garde contre la “réaction la plus ferme possible” en cas d’attaque contre les infrastructures énergétiques européennes actives.

“J’ai parlé à (la Première ministre danoise Mette) Frederiksen de l’action de sabotage de Nordstream”, a déclaré von der Leyen sur Twitter, ajoutant qu’il était primordial maintenant d’enquêter sur les incidents pour obtenir une clarté complète sur les “événements et pourquoi”.

“Toute perturbation délibérée des infrastructures énergétiques européennes actives est inacceptable et conduira à la réponse la plus forte possible”, a-t-elle averti.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Sabine Siebold Montage par Chris Reese

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT