Luca de Meo, patron de Seat, favori de Renault

LE FIGARO INFO – Le processus de recrutement du remplaçant de Thierry Bolloré est toujours en cours. Mais la candidature de l'italien se démarque clairement.

Luca de Meo est le patron de Seat depuis 2015.
Luca de Meo est le patron de Seat depuis 2015. RONALD WITTEK / EPA

Un mois après son arrivée, le 11 octobre, son directeur général Thierry Bolloré, Renault resserre ses recherches pour trouver son futur patron.

Jean-Dominique Senard, président de Losange, Brigitte Lemercier, chasseuse de têtes, et des membres du comité de nomination, dont Martin Vial, représentant l'actionnaire, ont réalisé un ambitieux portrait de robot.

Pour eux, le directeur général idéal est un professionnel du secteur ayant fait carrière dans les constructeurs automobiles; charismatique pour relancer l'élan d'un groupe bouleversé par l'affaire Ghosn qui a éclaté il y a un an; diplomate pour gérer l’ensemble des contraintes créées par la présence du capital français et la complexité de l’alliance avec Nissan qui doit être réparée; solide pour faire face à la tempête de marché qui se tient à la barre d'un groupe dont les indicateurs économiques (prix, flux de trésorerie, chiffre d'affaires) sont devenus rouges; jeune, avoir le temps devant

Cet article est réservé aux abonnés. Tu as toujours 77% découvrir.

PRIME

Abonnez-vous pour seulement 1 €

annulable à tout moment

(tagsToTranslate) RENAULT (t) Siège (t) Automobile (t) Actions françaises (t) Sociétés étrangères (t) Bourse française (t) nouvelles Bourse (t) Bourse (t) Paris Bourse (t) actions (t ) t) cac 40 (t) sicav (t) fcp (t) warrants (t) warrants (t) quotations (t) cotations (t) marchés (t) devises (t) investissements (t) indices (t) Figaro ( t)) Le Figaro

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.