Löw comprend des questions sur son avenir

Elle a coulé. Pour la première fois depuis le 17 octobre 2007 et une défaite contre la République tchèque (3-0), la Mannschaft a perdu trois buts samedi contre les Pays-Bas (3-0) en Ligue des Nations. Un mois après avoir résisté aux Blues (0-0), Manuel Neuer et son groupe ont pris l'eau contre la vitesse et l'adresse des joueurs Ronald Koeman. Ce résultat a relégué l'Allemagne à la dernière place du groupe 1 et relancé le débat sur l'avenir de Joachim Löw, qui a décidé d'innover à Amsterdam en s'alignant pour la première fois de l'attaquant de Schalke, Mark Uth.

"Je comprends qu'il y a un débat"

En poste depuis 2006, Löw – qui a dirigé son 168e match aux commandes de la sélection allemande – n’a pas échappé aux questions concernant son cas personnel après la réunion. "Nous avons beaucoup joué lors de nos derniers matchs, mais c'est un fait, nous ne les avons pas mis dans le match. Perdre 1-0 aurait été acceptable, mais prendre deux buts en fin de match est évidemment mauvais. Mon avenir? Je comprends qu’il ya un débat et qu’il s’agit d’un débat ", at-il déclaré au micro de la chaîne de télévision allemande ZDF.

"Dans les deux prochains jours, je me concentrerai entièrement sur la préparation de l'équipe avant le match à Paris contre la France (mardi) et non sur le débat de l'opinion publique. Mais ce débat est normal, très normal", a-t-il reconnu. "Nous avons perdu 3-0 un match que nous aurions dû gagner, nous avons eu beaucoup de chances et nous aurions pu marquer deux ou trois buts, nous avons eu beaucoup de malchance, ce n'est la faute d'aucun joueur de Now , nous allons prendre le visage complet ", a déclaré Mats Hummels. Rebond obligatoire mardi contre les Bleus.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.