L’OTAN se lance-t-elle dans une dangereuse incursion dans l’Indo-Pacifique ? Ça dépend