L’ONU apporte son soutien aux zones ravagées par Odette

Plusieurs camions renversés par le vent intense du typhon Odette obstruent une route à Rizal, dans la ville de Surigao sur cette photo prise le 19 décembre 2021. Val Cuenca, ABS-CBN News

MANILLE—Les Nations Unies ont annoncé lundi qu’elles se coordonnaient avec le gouvernement philippin pour venir en aide aux victimes du typhon Odette.

Le Coordonnateur résident des Nations Unies aux Philippines, Gustavo Gonzalez, a déclaré que les équipes d’évaluation humanitaire ont pu atteindre les zones les plus durement touchées par le typhon au cours du week-end.

“Les rapports et les images de dévastation totale qu’ils renvoient sont déchirants et nos plus sincères condoléances vont à ceux qui ont tant perdu, y compris leurs proches”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Gonzalez a également salué les frontliners “impliqués dans les efforts d’évacuation, de recherche et de sauvetage dans des circonstances et une logistique très difficiles”.

« Au nom de l’ONU et de l’équipe humanitaire de pays, notre message au peuple philippin est un message de solidarité et de soutien », a-t-il déclaré.

Le nombre de morts aux Philippines causé par Odette est passé à 208 lundi après-midi, après que la tempête a creusé une traînée de destruction dans les provinces du centre et du sud à la fin de la semaine dernière, a déclaré lundi le porte-parole de la police nationale.

Selon les données de la police, 52 personnes étaient toujours portées disparues, alors que les efforts de secours se poursuivaient après l’un des typhons les plus meurtriers à avoir frappé le pays d’Asie du Sud-Est.

La police a été mobilisée pour des opérations de secours et pour assurer l’ordre dans les zones sinistrées, a déclaré le porte-parole de la police nationale, Roderick Alba.

Le nombre de victimes cité par la police était bien supérieur aux 58 décès enregistrés jusqu’à présent par l’agence nationale des catastrophes. L’agence a déclaré qu’elle validait toujours les rapports des régions touchées.

Plus de la moitié des décès signalés par la police sont survenus dans la région centrale des Visayas, qui comprend la province de Bohol, qui abrite certaines des destinations touristiques les plus populaires du pays, notamment des sites de plongée.

Dimanche, le gouverneur de Bohol, Arthur Yap, a signalé 74 décès dans sa province, citant des informations partielles qui, selon lui, avaient été vérifiées à la fois par le département de la santé et les autorités locales.

Les opérations de secours se sont accélérées mais restent entravées par les dommages causés aux communications et aux lignes électriques, qui n’ont pas encore été restaurées dans de nombreuses zones dévastées.

Odette, dont le nom international Rai, avait déplacé près de 490 000 personnes aux Philippines avant de se diriger vers la mer de Chine méridionale au cours du week-end. Il a laissé d’énormes destructions dans les provinces de Cebu, Leyte et Surigao del Norte, y compris la destination de surf populaire Siargao, et les îles Dinagat.

Le président Rodrigo Duterte s’est engagé à débloquer environ 2 milliards de pesos de fonds aux provinces frappées par le typhon pour aider aux efforts de redressement.

VIDÉO ASSOCIÉE

—Avec un rapport de Reuters

ONU, Nations Unies, Gustavo Gonzalez, Odette, #OdettePH, typhon Odette, typhon, secours, aide, assistance

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT