L’OMS exhorte à reporter les examens dentaires pendant la pandémie

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de reporter les visites dentaires de routine jusqu’à ce que le COVID-19 soit sous contrôle pour aider à protéger les dentistes et leurs patients.

Les bilans de santé bucco-dentaire, les nettoyages dentaires et autres soins préventifs devraient être retardés jusqu’à ce que les taux de transmission baissent dans les communautés parce que les dentistes travaillent «à proximité du visage des patients pendant des périodes prolongées», a déclaré l’OMS dans des directives publiées mardi.

«Leurs procédures impliquent une communication en face à face et une exposition fréquente à la salive, au sang et à d’autres fluides corporels et la manipulation d’instruments tranchants», indique le guide. «Par conséquent, ils courent un risque élevé d’être infectés par le SRAS-CoV-2 ou de transmettre l’infection aux patients.»

Des exceptions devraient être faites pour les soins urgents et les urgences, a déclaré l’OMS.

L’organisme mondial de la santé a noté les risques liés aux équipements générant des pulvérisations dans les établissements dentaires susceptibles de produire des aérosols, y compris les nettoyages avec des détartreurs à ultrasons, des appareils de polissage et autres.

Les aérosols peuvent entraîner «une contamination rapide des surfaces et un potentiel de propagation de l’infection», a déclaré l’OMS.

Les directives recommandent également que tout le personnel porte en permanence des masques médicaux ou utilise des écrans faciaux en cas de pénurie de masques, en plus d’augmenter la ventilation dans les bureaux et de désinfecter régulièrement les surfaces.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.