Nouvelles Du Monde

L’Italie aide le Maroc à raccourcir la distance de traitement avec Mama Sofia

L’Italie aide le Maroc à raccourcir la distance de traitement avec Mama Sofia

2024-05-27 12:58:00

Le projet de la fondation Zakia Seddiki Attanasio a été inclus dans le Plan Mattei pour l’Afrique et a obtenu le patronage du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Mama Sofia raccourcit les distances de soins», le projet de télémédecine promu par la fondation Zakia Seddiki Attanasio et dédiée à la mémoire de son mari et ancien ambassadeur d’Italie tué en 2021 en République démocratique du Congo, s’est fixé des objectifs ambitieux pour le Maroc. Le projet soutenu par Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale vise à suivre les patients chroniques via des bracelets électroniques, à améliorer l’accès aux soins des habitants des zones reculées et à optimiser les dépenses de santé. Non seulement cela, il a également été présenté dans le Plan Mattei pour l’Afrique.

L’initiative développée par les partenaires technologiques Dédale e Il a harcelé le projet est de se développer sur 10 mois et d’impliquer 10 mille personnes de différentes tranches d’âge, avec une attention particulière aux patients pédiatriques avec lesquels l’hôpital de Rabat collaborera avec l’institut Gaslini de Gênes.

Lire aussi  Hospitalisation pour infection associée à un risque accru d'événement de maladie cardiovasculaire

Le projet de télémédecine sera financé principalement par des particuliers (les chiffres varient de 2 à 3 millions d’euros) et s’alignera en termes de calendrier sur le développement du dossier de santé électronique marocain “dans les deux prochaines semaines”, a précisé le ministre. de la Santé et de la Protection Sociale marocaine, Khalid Aït Taleb, un projet d’accord de coopération en matière de santé entre les deux pays pourrait être finalisé, impliquant “également d’autres secteurs, à convenir”. Taleb devrait affronter son homologue italien, Orazio Schillacià l’occasion deAssemblée de l’OMS à Genève.

«C’est un projet né des valeurs de Luca, – a déclaré l’ambassadeur d’Italie au Maroc, Armando Barucci – un fonctionnaire de l’Etat qui a servi d’une manière extraordinairement efficace partout où il se trouvait, de Casablanca à Kinshasa, et qui avait une capacité à bâtir des ponts et des relations humaines en mettant l’accent à la fois sur le monde de la société civile et sur les intérêts des entreprises.

Lire aussi  Pfizer / BioNTech et Moderna se préparent pour un essai à Londres en 2024 sur les brevets de vaccins COVID

#LItalie #aide #Maroc #raccourcir #distance #traitement #avec #Mama #Sofia
1716812301

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT