L’Irlande va assouplir les restrictions de voyage avec 15 pays européens

DUBLIN (Reuters) – Le gouvernement irlandais a annoncé mardi qu’il prévoyait de supprimer une exigence de quarantaine de 14 jours pour les voyageurs arrivant d’une «liste verte» de 15 pays européens.

L’Irlande, qui a l’un des taux d’infection les plus faibles de l’Union européenne avec environ 5 cas pour 100000 personnes au cours des 14 derniers jours, a déclaré qu’elle avait décidé de supprimer la restriction pour les personnes venant de pays ayant un taux d’infection similaire ou inférieur.

Les arrivées en Irlande en provenance de Malte, de la Finlande, de la Norvège, de l’Italie, de la Hongrie, de l’Estonie, de la Lettonie, de la Lituanie, de Chypre, de la Slovaquie, de la Grèce, du Groenland, de Gibraltar, de Monaco et de Saint-Marin n’auront pas à restreindre leurs mouvements.

Les passagers d’autres pays, y compris les États-Unis et la Grande-Bretagne voisine, sont invités à limiter leurs mouvements pendant 14 jours.

La liste sera revue tous les quinze jours, sur la base des conseils de fonctionnaires, y compris des experts en santé publique.

Reportage de Graham Fahy; Montage par Jacqueline Wong

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.