L’Indonésie invite le G20 à aider à résoudre les perturbations alimentaires mondiales

J’espère que cette réunion pourra aider à résoudre ce problème alimentaire mondial urgent

Yogyakarta (ANTARA) – Le ministère indonésien de l’Agriculture, à travers la deuxième réunion des députés à l’agriculture (ADM), a invité les membres du G20 à s’engager et à travailler ensemble pour trouver des solutions concrètes à la perturbation alimentaire mondiale.

“J’espère que cette réunion pourra aider à résoudre ce problème alimentaire mondial urgent”, a déclaré le président du groupe de travail sur l’agriculture du G20, Kasdi Subagyono, lors de l’ouverture de la deuxième ADM ici mercredi.

La réunion des adjoints à l’agriculture est l’un des dérivés du groupe de travail sur l’agriculture (AWG) du G20 qui se concentre sur le développement agricole mondial. La réunion se déroule à Yogyakarta du 27 au 29 juillet 2022.

Subagyono, qui est également secrétaire général du ministère de l’Agriculture, a exhorté tous les membres à s’entendre sur un projet de communiqué concernant les trois principales questions prioritaires dans le secteur agricole, qui a été préparé sur la base des contributions de toutes les parties et sera soumis par le ministre de l’Agriculture lors de la réunion ministérielle Agriculture du G20 fin septembre 2022 à Bali.

“Nous nous concentrerons sur la finalisation du projet de communiqué du ministre de l’Agriculture avec plus de détails. Le projet de communiqué deviendra un document important à transmettre par le ministre de l’Agriculture”, a-t-il déclaré.

Nouvelles liées: L’Indonésie et le Japon vont signer l’IJEPA révisé en marge du sommet du G20

L’ADM a pour thème “Équilibrer la production et le commerce alimentaires pour assurer la nourriture pour tous”, afin de refléter l’engagement du G20 à assurer un approvisionnement alimentaire suffisant pour tous, a-t-il ajouté.

L’effort sera mené en assurant un équilibre entre l’approvisionnement alimentaire garanti à partir d’un système d’agriculture vivrière durable, le commerce des produits alimentaires et une agriculture transfrontalière fluide.

“Lors de cette réunion, nous avons exprimé un point de vue lié à l’alimentation selon lequel il ne devrait pas y avoir de frontières entre les pays. Il doit être ouvert, transparent et accessible à toutes les parties, en particulier les membres du G20”, a informé Subagyono.

Nouvelles liées: Jokowi prolonge l’invitation du G20 au président chinois

Il a également salué la contribution active des pays membres du G20, des pays invités, des organisations régionales et internationales dans diverses initiatives dans le cadre du G20 AWG qui ont été menées précédemment.

Les initiatives comprennent la réunion des scientifiques en chef de l’agriculture (MACS) du 5 au 7 juillet à Bali, qui a discuté de cinq questions agricoles mondiales prioritaires proposées par l’Indonésie, à savoir les politiques de sécurité alimentaire après la pandémie de COVID-19, l’agriculture résiliente au climat, la perte de nourriture et les déchets, l’agriculture et le traçage numérique.

“Dans ces circonstances extraordinaires, nous devons encourager une collaboration et une coopération plus fortes pour garantir qu’aucun pays ne soit laissé pour compte”, a fait remarquer Subagyono.

Nouvelles liées: Le port de Sanur prêt à fonctionner avant le sommet du G20 à Bali : ministre

Nouvelles liées: Le TIIWG peut contribuer à une industrialisation durable : ministre

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT