Ligue nationale: SCB avec une nette victoire en derby contre Bienne

| |

1 / 6

Ce n’était pas un derby qui restera dans l’histoire aujourd’hui, mais il n’y a pas eu d’émotions sur la glace. C’était aussi le dernier match devant les spectateurs jusqu’à nouvel ordre.

Ceux: Claudio de Capitani / freshfocus

Bravo pour le SCB: Les ours de la capitale battent clairement l'EHC Bienne 6-0 dans le derby.

Vive le SCB: les ours de la capitale battent clairement l’EHC Bienne dans le derby 6-0.

Ceux: Claudio de Capitani / freshfocus

Dans le premier tiers, les deux équipes se sont rencontrées à hauteur des yeux.  Il y avait des chances des deux côtés, mais aucun but.

Dans le premier tiers, les deux équipes se sont rencontrées à hauteur des yeux. Il y avait des chances des deux côtés, mais aucun but.

Ceux: Claudio de Capitani / freshfocus

Cette fois, ce n’était pas un derby serré comme ce fut le cas mardi lorsque SCB s’est imposé 4: 3 à Bienne. Cette fois, le SC Bern n’a pas eu à trembler. Ou devrions-nous dire moins de frissons. Parce que le premier tiers a été combattu, les Bielers avaient de meilleures chances au début, les Berners étaient dangereux plus tard, mais aucune équipe n’a marqué. Cela a changé en troisième numéro deux lorsque Inti Pestoni a ouvert le score après seulement deux minutes. Et puis le SCB n’a rien laissé à brûler, le Bieler a tiré 4-0 jusqu’à la 40e minute. Le Bieler n’a pas mal joué, mais il n’a pas utilisé ses chances – bien au contraire du SCB.

Et qu’a fait Bienne, qui était persistante mardi et n’avait jamais abandonné? Les Zélandais n’ont pas pu réagir dans le dernier tiers, car le SCB a marqué pour la cinquième fois après seulement 33 secondes, Ted Brithén a inscrit son troisième but de la saison. Gregory Sciaroni a marqué le score final avec le 6-0 à la 52e minute. Le gardien du SCB Tomi Karhunen a donc célébré son deuxième blanchissage de la saison.

Les tigres restent les derniers

Les Tigers de la SCL, quant à eux, ont dû perdre contre les Rapperswil-Jona Lakers à deux reprises en quatre jours. Mardi, le Langnauer avait perdu un peu moins de 0: 1. C’était encore plus serré vendredi. Parce que cette fois, l’Emmentaler n’a pas dû abandonner après 60 minutes. La décision n’a été prise que pendant les heures supplémentaires. Mais cette fois aussi, les Lakers ont eu la chance de leur côté. Kevin Clark a décidé le match à la 63e minute avec le 3-2. En raison de cette défaite répétée d’affilée, les Tigres restent à la dernière place.

Applaudissez pour les Lions du ZSC

Pas même une minute n’avait été jouée à Zoug lorsque les fans du ZSC ont commencé à avoir de mauvais souvenirs. Hollenstein a dû se rendre au banc des pénalités. Moins de 24 heures plus tôt, les Lions avaient déjà perdu contre l’EVZ – à cause de trop de pénalités. Mais les deux minutes se sont écoulées sans but.

Peu de temps après, le déjà vu était parfait: McLeod et Zehnder ont marqué deux buts en quelques secondes. C’était le début d’une soirée zurichoise très sombre qui s’est terminée par une défaite 2: 8. Même lorsque les Lions ont atteint 1: 4 après une contre-attaque de Sigrist, l’espoir de Zurich a été de courte durée. Dans la toute prochaine attaque, Geisser a réussi 1: 5.

Grâce à leur efficacité, les Zugers dépassent Zurich dans le tableau et occupent désormais la première place grâce à une meilleure différence de buts.

Big Joe marque, mais HCD perd

Le HC Davos doit attendre sa deuxième victoire de la saison. Six jours après le franc succès contre les Lakers, ils ont perdu contre le HC Lugano 3: 4 après prolongations. Nygren n’a sauvé le Bündner que deux secondes avant la sirène en prolongation. Mais là, ils ont été laissés pour compte. Arcobello a marqué pour le Luganesi qui venait de sortir de la quarantaine de Corona. Joe Thornton a marqué son premier but de la saison pour HCD. Le vétéran de la LNH, qui évolue à l’étranger pour l’équipe de Davos jusqu’au début de la saison, a marqué 2-2 entre-temps.

En raison de la défaite, les Grisons doivent tenir l’avant-dernière place du tableau.

Malgin et Bertschy tirent sur Ambri

Pour Denis Malgin, la victoire 1-0 contre Ambri était déjà le quatrième but de la saison pour Lausanne. Depuis que Christoph Bertschy a marqué le 3-1 en plus du 2-0, il a rattrapé Malgin aux buts cette saison. Lausanne a finalement battu Ambri 3-2.

(hua / ets)

Berne – Bienne 6: 0 (0: 0, 4: 0, 2: 0)

999 spectateurs. – SR Salonen (FIN) / Müller, Fuchs / Obwegeser. –

Déchiré: 23. Pestoni 1: 0. 28. Jeremi Gerber (Jeffrey) 2: 0. 31. Henauer (Pestoni) 3: 0. 34. Scherwey (Jeffrey) 4: 0. 41. (40:33) Brithén (Praplan, Simon Moser) 5: 0. 52. Sciaroni (Bader, Thiry) 6: 0. – Pénalités: 2 fois 2 minutes. – Meilleur buteur de PostFinance: Brithén; Janis Jérôme Moser.

Berne: Karhunen; Untersander, Henauer; Andersson, Beat Gerber; Thiry, Zryd; Burren; Scherwey, Jeffrey, Pestoni; Praplan, Brithén, Simon Moser; Sciaroni, Neuenschwander, Ruefenacht; Berger, Heim, Jeremi Gerber; Bader.

Bienne: Paupe; Lindbohm, Forster; Kreis, Janis Jérôme Moser; Fey, Rathgeb; Sartori, dormeur; Hofer, Ullström, Rajala; Brunner, Cunti, Künzle; Fuchs, Nussbaumer, Hügli; Kohler, Gustafsson, Tanner.

Remarques: Berne sans Blum (blessé) et Haas (malade), Bienne sans Lüthi, Pouliot (tous deux blessés) et Kessler (malade).

Rapperswil-Jona Lakers – SCL Tigers 3: 2 (0: 1, 2: 1, 0: 0, 1: 0) nV

2562 spectateurs. – SR Urban (AUT) / Hendry, Kehrli / Duarte. –

Déchiré: 7. Earl (Weibel, Maxwell) 0: 1. 24. Egli (Cervenka, Profico) 1: 1. 27. Blaser 1: 2. 36. Cervenka (Jelovac, Profico) 2: 2. 63. Clark (Cervenka) 3: 2. – Strafen: je 3mal 2 minutes. – PostFinance-Topskorer: Cervenka; Maxwell.

Rapperswil-Jona Lakers: Nyffeler; Egli, Randegger; Jelovac, Profico; Maier, Sataric; Vukovic, Dufner; Clark, Sobotka, Cervenka; Wick, Rowe, mince; Lehmann, Wetter, Eggenberger; Schweri, Ness, Lhotak.

Tigres SCL: Punnenovs; Blaser, Leeger; Glauser, Brannström; Schilt, Erni; Guggenheim, Grossniklaus; Sturny, Flavio Schmutz, Julian Schmutz; Earl, Maxwell, Weibel; Berger, Diem, Neukom; Andersons, Melnalksnis, Kuonen.

Remarques: Rapperswil-Jona Lakers sans Loosli, Moses et Payr (tous blessés), SCL Tigers sans Salzgeber (blessés).

Train – ZSC Lions 8: 2 (3: 0, 3: 1, 2: 1)

2736 spectateurs. – SR Stricker / Stolc (SVK), Stuber / Steenstra (CAN). –

Déchiré: 6e (5:12) McLeod 1-0. 6. (5:47) Leuenberger 2-0. 19. Albrecht (Schtroumpf) 3-0. 24. Simion (Hofmann, Kovar) 4-0. 26. (25:14) Sigrist (Noreau) 4: 1. 27. (26:39) Geisser 5: 1. 31. Thürkauf (Bachofner, Stadler) 6: 1. 43. McLeod (Stadler) 7: 1. 51.Simion 8: 1. 59. Pettersson (Denis Hollenstein, Andrighetto / à 5 contre 3) 8: 2. – Pénalités: 7 fois 2 plus 10 minutes (Hofmann) contre Zoug, 3 fois 2 plus 10 minutes (Roe) contre ZSC Lions. – Meilleur buteur de PostFinance: Hofmann; Denis Hollenstein.

Zoug: Luca Hollenstein; Cadonau, Alatalo; Diaz, Geisser; Schlumpf, Stadler; Wüthrich; Simion, Kovar, Hofmann; Klingberg, Senteler, Martschini; Thürkauf, McLeod, Bachofner; Leuenberger, Albrecht, Zehnder.

ZSC Lions: Waeber; Noreau, Marti; Phil Baltisberger, Geering; Trutmann, Berni; Morant; Chris Baltisberger, Roe, Andrighetto; Pedretti, Diem, Denis Hollenstein; Pettersson, Prassl, Sigrist; Simic, Schäppi, Wick.

Remarques: Zug sans Gross et Thorell (tous deux blessés), ZSC Lions sans Bodenmann, Capaul, Flüeler et Krüger (tous blessés).

Lugano – Davos 4: 3 (1: 0, 1: 1, 1: 2, 1: 0) nV

3082 spectateurs. – SR Lemelin / Mollard, Wolf / Betschart. –

Déchiré: 17. Bürgler (Kurashev / Powerplaytor) 1-0. 27. Fazzini (Arcobello) 2-0. 37. Knak 2: 1. 45. Thornton (Nygren / Powerplaytor) 2: 2. 48 Suri (Bürgler) 3: 2. 60. (59:58) Nygren (Thornton) 3: 3 (sans gardien de but). 64. Arcobello 4: 3. – Pénalités: 5 fois 2 minutes contre Lugano, 3 fois 2 minutes contre Davos. – Meilleur buteur de PostFinance: Arcobello; Corvi.

Lugano: Schlegel; Heed, Riva; Loeffel, église; Nodari, loup; Antonietti, Ugazzi; Fazzini, Arcobello, Carr; Bodker, Kurashev, Suri; Bürgler, Herburger, Lammer; Walker, Morini, Romanenghi.

Davos: Mayer; Nygren, Heinen; Kienzle, Barandun; Buchli, Jung; Meyer; Marc Wieser, Corvi, Ambühl; Palushaj, Thornton, Hischier; Baumgartner, Lindgren, Turunen; Frehner, Egli, Knak.

Remarques: Lugano sans Lajunen, Sannitz, Wellinger (tous blessés), Bertaggia, Traber et Zurkirchen (tous malades), Davos sans Du Bois, Guerra, Herzog, Paschoud, Rubanik et Dino Wieser (tous blessés). Davos à partir de 59:24 sans gardien de but.

Lausanne – Ambri-Piotta 3: 2 (0: 0, 2: 1, 1: 1)

4341 spectateurs. – SR Borga / Kristijan Nikolic, Huguet / Wermeille. –

Déchiré: 32. Malgin (Gibbons, Conacher) 1: 0. 36.Bertschy (Heldner, Frick) 2-0. 39. Ngoy (Dal Pian) 2: 1. 52.Bertschy (Jooris) 3: 1. 57. Nättinen (D’Agostini, Flynn / à 5 contre 3) 3: 2. – Pénalités: 7 fois 2 minutes contre Lausanne, 3 fois 2 minutes contre Ambri-Piotta. – Meilleur buteur de PostFinance: Kenins; Nains.

Lausanne: Stephan; Genazzi, Barberio; Heldner, Frick; Grossmann, Marti; Krueger, Antonietti; Bertschy, Jooris, Kenins; Conacher, Malgin, Gibbons; Emmerton, Maillard, Amande; Leone, Hunter, Douay.

Ambri-Piotta: Conz; Fora, Ngoy; Hächler, Fischer; Fohrler, Pezzullo; Zaccheo Dotti, Schwab; D’Agostini, Flynn, Horansky; Nättinen, Müller, Zwerger; Trisconi, Kostner, Rohrbach; Grassi, Dal Pian, Kneubuehler.

Remarques: Lausanne sans Hudon (étranger excédentaire), Ambri-Piotta sans Bianchi, Isacco Dotti, Novotny (tous blessés), Goi et Incir (tous deux malades). Ambri-Piotta de 59:20 sans gardien de but.

Previous

Le meilleur film du Film Fest Gent est un documentaire: ‘Een w …

«La faiblesse est ignorée par la plupart des patients atteints de coronavirus asymptomatique» – Rambler / Docteur

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.