Thursday, February 20, 2020

Ligue 1 Multiplex Tops / Flops: Montpellier à l’heure de l’Europe, Monaco coule – Ligue 1

Must read

Spencer Dinwiddie des Nets s'expose devant l'idole Kobe Bryant

Spencer Dinwiddie aime jouer cool. La présence de Kobe Bryant au Barclays Center samedi soir ne le laisserait pas. Les deux hommes ont discuté avant...

au procès de Gezi, trois accusés risquent la réclusion à perpétuité

TÉMOIGNAGE - Seize accusés, dont Yigit Aksakoglu, comparaissent mardi lors de la sixième audience du procès concernant les manifestations de 2013. Il dénonce "un...

Quatre civils kenyans tués dans l’attaque d’Al Shabaab contre un mât de télécommunications

NAIROBI (Reuters) - Quatre civils kenyans ont été tués mardi lors d'une fusillade, lorsque la police a engagé des militants d'Al Shabaab de Somalie...

Le pilote de moto Paulo Gonçalves décède dans la septième étape du Dakar

Il a subi un accident au kilomètre 276 de la spéciale et rien n'a pu être fait pour sa vieLe Dakar 2020 a fait...

Bonne chance pour Strasbourg et Metz, Montpellier au pied du podium, noyé Monaco … Retrouvez les hauts et les bas du mutliplex de la 21e journée de Ligue 1.

HAUTS

Strasbourg fait un grand saut
Après Bordeaux (1-0) et Amiens (4-0), les Alsaciens ont remporté leur troisième victoire à l’extérieur en Ligue 1 ce samedi soir, eux qui avaient commencé avec un record de 7 matchs de suite sans s’imposer en déplacement. Ils n’ont ajouté personne à leur liste de chasse, puisqu’il s’agit de Monaco qui avait accroché le Paris Saint-Germain au Parc des Princes (3-3) il n’y a pas si longtemps. Et tout cela a été rendu possible grâce notamment au 7e et 8e buts de Thomasson et Ajorque en Ligue 1. Strasbourg est désormais à 7e !

Montpellier vise l’Europe
Lorsque le trio Mollet-Delort-Laborde est aligné, Montpellier semble intouchable. Ajoutez une dose de Savanier, et cela le rend d’autant plus attractif. Grâce à son succès, non sans difficulté, face à Dijon (2-1), Montpellier poursuit un 5e victoire d’affilée toutes compétitions confondues et se voit pleinement relancé dans la course à l’Europe, qui lui échappe depuis tant d’années. Les joueurs montpelliérains ont étrangement joué 11 à 11 mieux qu’une fois Chouiar exclu (voir ailleurs). Mais le plus important reste le rang (temporairement?) Occupé au classement, le 4ee.

Metz donne de l’air
17e avant le match, Metz s’est emparé d’une petite place, mais surtout a désormais 5 points d’avance sur Amiens, barragiste. Pas besoin de cacher l’identité du héros de la soirée, c’est bien évidemment Habib Diallo, auteur du 3e minute de ses 11e objectif de la saison pour permettre à sa famille de s’imposer à Reims (0-1). Mais le résultat, les Messins le doivent aussi à une défense qui a su rester solide jusqu’au coup de sifflet final. Quand on sait que les prochains matchs de Metz sont contre Saint-Etienne, Montpellier, Bordeaux, Nantes et Lyon, ces trois points sont d’autant plus précieux.

LIRE AUSSIMonaco prend l’eau, Montpellier placé et le bon coup de Metz

FLOPS

Monaco recule
Comment passer de ce fameux 3-3 au Parc des Princes, à cette défaite à domicile 1-3 contre Strasbourg? La simple absence d’Islam Slimani ne pouvait pas expliquer une telle déroute. Dans le camp monégasque, Strasbourg semblait être dans son jardin pendant presque toute la réunion, marquant à presque chacune de ses franches occasions. Et à cela, Robert Moreno n’a jamais trouvé la réponse. L’entrée et le but de Jovetic ne sont qu’une imposture car les maux défensifs étaient trop flagrants. Enfin, il reste quelques traces de ce que Leonardo Jardim avait mis en place cette saison.

Reims continue de couler
Reims avait 9 anse, Reims a 10 anse. Cela ne semble pas si dramatique, mais quand vous regardez la dynamique et le contenu, cela peut l’être. Les Rémois n’ont remporté aucun match en 7 matchs, toutes compétitions confondues. Ce samedi soir, ils ont reçu le 17e de Ligue 1, Metz, pour retrouver précisément cette confiance qui les fuit. Ce n’était rien (défaite 0-1). Reims n’était pas résolu et sans inspiration. Malgré 70% de possession et 16 tirs, seuls 2 étaient cadrés, triste preuve d’une attaque en manque de solution.

Chouiar plombe Dijon
Dijon peut avoir des regrets. Les hommes de Stéphane Jobard n’étaient pas ridicules à Montpellier (défaite 2-1). Il y avait même un coup à jouer, car les premières opportunités étaient pour Julio Tavares. Mais alors que les Dijonnais commençaient à soulever des doutes sur leur adversaire, Mounir Chouiar a eu la brillante idée de prendre un deuxième carton jaune pour une faute sur Savannier, laissant le sien en nombre inférieur. Si ses coéquipiers n’ont pas abandonné et ont même marqué 10 contre 11, on ne peut s’empêcher de penser que le match n’aurait pas été le même. Surtout quand on sait que Dijon se bat pour la maintenance.

.

- Advertisement -

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest article

Dans la Libye de Hifter: un État policier avec une touche islamiste

BENGHAZI, Libye - Le maréchal regarde des panneaux publicitaires dans l'épave de la ville libyenne de Benghazi. Son uniforme est orné d'épaulettes et d'honneurs,...

La coupe du câble accélérée en 2019, augmentant la pression sur les câblo-opérateurs

Le rythme auquel les gens abandonnent les forfaits traditionnels de télévision payante s'est accéléré de plus de 70%...

Dernières mises à jour alors que Priti Patel est victime d’allégations d’intimidation

Priti Patel n'est pas un «tyran», déclare le ministre conservateurLe ministre des affaires Nadhim Zahawi, qui connaît Priti...

L’actrice britannique Julie Walters a lutté contre le cancer de l’intestin

PHOTO DE DOSSIER: L'acteur Julie Walters pose pour les photographes lors de la première mondiale de «Paddington 2» au BFI Southbank, à Londres, en...

«Bali a traversé beaucoup de choses»: l’industrie touristique d’une île de vacances frappée par les craintes des coronavirus | Développement global

TL'île idyllique de vacances de Bali a été frappée par l'effet d'entraînement de la crise des coronavirus, avec le tourisme en chute libre et...