L’IAPB lance le guide d’action de l’OMS sur les soins oculaires

(COMMUNIQUÉ DE PRESSE) GENÈVE – IAPB organise un événement mondial lors de la 75e Assemblée mondiale de la Santé pour lancer le Guide d’action de l’OMS sur les soins oculaires dans les systèmes de santé. Un important ensemble d’outils pour aider les pays à inclure la santé oculaire dans leurs programmes nationaux de santé.

En lançant les outils, le Dr Bente Mikkelsen, directeur, Maladies non transmissibles, à l’OMS, a déclaré que nous avons besoin de “tout le monde sur le pont” pour faire avancer les choses, notant “il est scandaleux qu’en 2022, nous ayons un milliard de personnes malvoyantes, et nous avons le le plus ancien programme de l’OMS depuis 1970 ».

L’événement a également mis en lumière les réussites du Bangladesh, de l’Indonésie, de l’Éthiopie et de la Tanzanie qui donnent un exemple impressionnant en proposant des interventions de santé oculaire efficaces qui placent les personnes au centre des soins.

Le Dr Maxi Rondonuwu, directeur général de la prévention et du contrôle des maladies au ministère de la Santé de la République d’Indonésie, a annoncé l’inclusion de soins oculaires complets et de qualité dans ses centres de santé communautaires, déclarant « qu’il est prévu qu’ils soient disponibles dans les 514 districts du pays. .”

M. Lokman Hossain Miah, secrétaire principal du ministère de la Santé et du Bien-être familial du Bangladesh, a souligné l’importance pour les gouvernements d’allouer des fonds supplémentaires aux services locaux de soins oculaires et d’intégrer les services de santé oculaire dans les politiques nationales.

Kate Wallace, secrétaire adjointe, Direction générale de la santé multilatérale, ministère des Affaires étrangères et du Commerce, Australie, a déclaré : « il est important que nous continuions à voir une action collective sur les vastes inégalités autour de la déficience visuelle. Les taux mondiaux devant augmenter au cours des prochaines années, le fardeau personnel et sociétal associé continuera de s’alourdir, et nous sommes conscients que ce fardeau affecte les populations vulnérables telles que les femmes et les personnes handicapées et les communautés rurales.

Publicité

Les nouveaux outils présentés dans le Guide d’action pour les soins oculaires de l’OMS sont un ajout apprécié pour aider les pays à mettre en œuvre les recommandations présentées dans le Rapport mondial sur la vision de l’OMS et les engagements mondiaux historiques pris lors des Nations Unies et de l’Assemblée mondiale de la santé l’année dernière.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, s’est adressé aux personnes présentes : « L’OMS continuera de soutenir ces efforts avec notre nouveau Guide d’action sur les soins oculaires, tout en s’efforçant de recueillir de meilleures données qui contribueront à accélérer les progrès. Nous sommes reconnaissants à tous nos partenaires pour votre collaboration continue, alors que nous aspirons à un monde où chaque personne a la possibilité de voir clairement.

Peter Holland, PDG de l’IAPB, a déclaré : « Nous savons que le fardeau de la cécité évitable n’est pas égal. En 2021, nous nous sommes rapprochés de la résolution de cette inégalité avec la résolution historique des Nations Unies sur la vision, inscrivant la santé oculaire dans le cadre des objectifs de développement durable. Nous avons maintenant le Guide d’action sur les soins oculaires de l’OMS, un ensemble passionnant d’outils pratiques qui soutiendront des interventions efficaces en matière de santé oculaire dans les programmes de santé nationaux et garantiront que les gens reçoivent les soins dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin et où ils en ont besoin.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT