Lewis Hamilton: Mercedes a fait son entrée chez Ferrari après les qualifications du Grand Prix de Singapour | F1 | sport

Hamilton a réalisé l’un des tours les plus extraordinaires de sa carrière pour prendre la tête de la course de dimanche.

Le quadruple titre de champion du monde en une minute 36,015 secondes en Q3 a été l’un de ses meilleurs et a été 1,3 secondes plus rapide que son plus rapide tour précédent.

Même si Hamilton n’a pas été en mesure d’améliorer sa deuxième manche en qualifications, il a devancé Sebastian Vettel, qui s’alignera sur la deuxième ligne de la grille en troisième place.

Et après avoir lutté avec les ultrasofts après la Q1, Hamilton a admis qu'il craignait de se retrouver dans la même situation que Ferrari, qui n'a pas réussi à passer le Q2 sur les ultrasons.

"Oui, j'étais vraiment un peu inquiet mais nous étions conscients que nous sommes venus ici avec la mauvaise stratégie en matière de pneus en ce sens que d'autres avaient plus d'hypers que nous, donc nous devions nous débarrasser d'un soft en P3" il a dit.

«Déjà, de la pratique, nous n'étions pas mieux préparés. D'autres ont commencé sur des pneus plus souples en P1 et aussi en P2 et P3 est l'endroit où nous avons eu ça.

«Nous avons donc définitivement perdu du terrain parce que les pneus sont énormes, massifs… on pouvait voir deux ou trois secondes ou peu importe ce qu’il y avait entre les pneus.

«Ensuite, nous sommes entrés dans les qualifications et nous avons dû commencer sur… Nous pensions que pour nous offrir des hypersofts au deuxième et troisième trimestres, nous nous sommes lancés dans la course et nous ne nous attendions certainement pas à suivre notre rythme. mais le delta entre les pneus était encore plus grand, une fois en qualifications.

"Donc oui, et je ne pouvais pas y aller plus vite donc j'étais un peu nerveux, mais ensuite nous sommes repartis et je ne sais pas trop pourquoi les Ferrari ont fait la course sur ce pneu."

«Je ne sais pas s'ils avaient quatre nouvelles séries d'hypers, probablement improbables, alors c'est probablement pourquoi ils ont dû prendre un autre pneu, probablement, mais vous pouviez déjà voir de notre course que vous n'alliez pas passer par là, alors ça me laisse juste à penser qu'ils n'avaient probablement pas de pneu supplémentaire.

«Mais la Q2 était bonne et une fois au Q3, c'était bien, mais la course supplémentaire que les autres ont eue.

"Je pense qu'ils ont eu un avantage en se qualifiant juste en ayant un extra sur l'hypersoft."

Le chef de Mercedes, Toto Wolff, a quant à lui été laissé sans voix après que Hamilton ait décroché la 79ème pole de sa carrière.

Il a déclaré: «Il ne s’agit pas de l’argent, il est un pilote exceptionnel, il saura seulement ce qu’il a fait autour de ce tour.

«Il a parlé à ses ingénieurs et a dit« montre-moi la superposition », c’est tellement réel.

“[Ferrari] eu la forme dans les années passées, mais ce qui me rend heureux, c'est que nous avons trouvé la façon de mettre la voiture en place.

«Je tiens à remercier tous les gars du Royaume-Uni qui ont fait en sorte que cela se produise et que nous avons pu livrer aujourd'hui.

"Nous avons compris quelques choses."

Hamilton se lance dans la course pour prolonger son avance de 30 points sur Vettel au classement.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.