Home » Lettre à la rédaction : Favoriser le rétablissement en dépénalisant l’addiction

Lettre à la rédaction : Favoriser le rétablissement en dépénalisant l’addiction

by Nouvelles

En l’honneur de Mois de la relance nationale en septembre, je vous écris pour soutenir les politiques qui favorisent le rétablissement et mettent fin à la stigmatisation liée à la consommation de substances.

Quand j’avais 25 ans, je suis entré en convalescence. C’est l’une des choses les plus difficiles que j’aie jamais faites. Si j’avais été arrêté et que j’avais dû aller en prison, je suis sûr que je n’aurais pas 38 ans d’abstinence. J’aurais eu une vie complètement différente.

Beaucoup d’entre nous connaissent quelqu’un qui est décédé d’une overdose ou qui souffre de troubles liés à l’utilisation de substances, et nous voulons tous que nos proches, nos voisins et nos communautés s’épanouissent et soient en bonne santé.

Mais parce que nous traitons la consommation de substances comme un crime, nous écartons nos proches et nos voisins qui consomment de la drogue du rétablissement. Les arrestations, les peines de prison et un casier judiciaire créent des obstacles au rétablissement : des obstacles aux soins de santé, au logement, à l’emploi et à la communauté.

Nous devons changer nos lois sur les drogues si nous voulons sauver des vies. Nous devons soutenir les politiques qui étendent les services de rétablissement et mettent fin aux sanctions pénales infligées aux personnes qui consomment des drogues.

Lors de la dernière séance, LD 967, un projet de loi qui aurait cessé de punir les personnes pour usage de substances et aurait plutôt créé une voie vers le rétablissement, adopté à la Chambre mais échoué au Sénat. Le projet de loi a reçu un soutien écrasant de la part des personnes en rétablissement, des fournisseurs de services de réduction des méfaits et des médecins.

J’espère que les législateurs utiliseront le Mois du rétablissement pour écouter ces personnes. J’espère que les législateurs soutiendront des politiques telles que LD 967 à l’avenir et offriront aux gens de l’espoir et de la compassion au lieu de punir et de stigmatiser.

Wendy Keeler
Cap Élisabeth


Utilisez le formulaire ci-dessous pour réinitialiser votre mot de passe. Lorsque vous aurez soumis votre e-mail de compte, nous vous enverrons un e-mail avec un code de réinitialisation.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.