L’Espagne échappe de justesse à la collision de deux avions de ligne

Les deux avions étaient sur la même voie

L’avion Iberia était au milieu de la piste et était sur le point de décoller lorsqu’un autre avion a commencé à approcher sur la même piste.

Un avion de ligne Iberia Express a été contraint d’interrompre son décollage à l’aéroport de l’île espagnole de Tenerife (communauté autonome des îles Canaries) en raison de l’atterrissage d’un autre avion sur la même voie. Le dimanche 24 octobre, les rapports TASS en référence au communiqué de presse du transporteur.

Il est à noter que l’incident s’est produit samedi avec le paquebot, qui devait s’envoler pour Madrid. Comme l’a précisé la compagnie aérienne, l’avion “a été contraint d’interrompre le décollage alors qu’il était sur la piste sur ordre de la tour de contrôle”.

“Pendant cette manoeuvre, des précautions de sécurité ont été respectées pendant tout le temps et les instructions des dispatchers ont été suivies, qui, en vue de l’atterrissage d’un autre avion, ont demandé d’interrompre le décollage”, a précisé le transporteur. Selon lui, après cela, l’avion est retourné au parking pour le ravitaillement en carburant et d’autres procédures, puis s’est envolé vers sa destination.

Comme l’a noté la station de radio Cadena COPE, le deuxième avion, qui devait atterrir à Tenerife, appartenait à Air Europa et arrivait de Madrid. L’avion Iberia était au milieu de la piste et était prêt à décoller. Le commandant de bord de l’avion a expliqué aux passagers qu’il a dû interrompre la manœuvre car un autre avion a commencé à atterrir sur la même piste, donc en cas de décollage, “deux avions entreraient en collision dans les airs”.

Soit dit en passant, en 1977, dans le même aéroport de Ténérife, la plus grande catastrophe en nombre de morts dans l’histoire de l’aviation civile s’est produite. Puis deux avions de ligne sont entrés en collision sur la piste. En conséquence, 583 personnes sont décédées.

Il a été signalé précédemment que aux USA un avion de ligne a pris feu au décollage… Le commandant de bord a immédiatement arrêté l’avion, a reçu la confirmation des dommages au moteur et a ordonné une évacuation.

Aux États-Unis, un avion avec un hélicoptère est entré en collision dans le ciel

Nouvelles de Correspondant.net dans Télégramme. Abonnez-vous à notre chaîne https://t.me/korrespondentnet

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT