Home » Les voyageurs courageux veulent traverser l’Amérique dans une Citroën de 65 ans. 40 000 km vous attendent

Les voyageurs courageux veulent traverser l’Amérique dans une Citroën de 65 ans. 40 000 km vous attendent

by Nouvelles

Citroën a une longue expérience historique avec des expéditions exigeantes à travers les continents. Et dans les années à venir, d’autres viendront s’y ajouter. Fin mai, l’équipage féminin est parti pour le départ de l’expédition Terra America. Pendant ce temps, la Traction Avant de Citroën prévoit de traverser la route panaméricaine longue de 40 000 kilomètres à travers l’Amérique du Nord et du Sud.

L’initiatrice et chef de l’expédition est la femme d’affaires Fanny Adamová, qui s’intéresse entre autres à la population indigène. Faire connaître le total de 21 peuples autochtones que l’expédition rencontrera au cours de sa durée est l’un de ses principaux objectifs. La route traversera littéralement l’Amérique. Il doit commencer en Alaska et finir dans la ville d’Ushuaia dans la province argentine de la Terre de Feu.

La voiture doit d’abord atteindre l’Alaska. Là, l’expédition est partie fin mai depuis le Musée du Conservatoire Citroën d’Aulnay-sous-Bois en banlieue parisienne. L’expédition elle-même est alors divisée en trois parties. Le premier en Amérique du Nord débutera en juillet de cette année et se terminera à Los Angeles en septembre. Suivra la deuxième partie dans toute l’Amérique centrale, qui débutera en janvier 2022 et se terminera en mai de la même année en Colombie. La dernière partie en Amérique du Sud se déroulera d’octobre 2022 à janvier 2023.

Découvrez le début de l’expédition :

Début de l’expédition Terra America. | Vidéo : Citroën

Au total, en deux ans et demi, Adam parcourra plus de 40 000 kilomètres avec sa Citroën et au total 14 pays. Comme le souligne le français Citroën, l’itinéraire reproduit la plus longue autoroute du monde – la Panaméricaine ou la Pan-American Highway, qui a été créée dans les années 1930 et mène de l’Alaska au Pays du Feu.

“C’est le plus grand héritage créé par l’homme sur Terre”, déclare Fanny Adam elle-même à propos de l’autoroute. “C’est le plus long voyage que vous puissiez faire sur cette planète. C’est pourquoi c’est si incroyable”, ajoute-t-il. Elle ne sera pas seule dans la voiture. Dans la première partie de l’expédition en Amérique du Nord, elle sera co-montée par l’athlète Gaëlle Paillart, qui s’intéressera à diverses activités sportives et sera également photographe de cette première section.

Dans les deuxième et troisième parties, Paillart sera remplacé par Maéva Bardyová, qui s’intéresse à la nature et gagne sa vie en tant que documentariste et reporter. Elle s’occupera également de la documentation visuelle du reste de l’expédition.

L’équipage purement féminin effectue ensuite tout le voyage dans la Citroën Traction Avant, l’un des modèles les plus importants de la marque. Sa production a commencé en 1934 et s’est terminée en 1957. A l’époque, la voiture à traction avant, carrosserie autoportante en acier, direction faîtière ou suspension indépendante de toutes les roues était l’une des plus modernes. La plus courante est la carrosserie de la berline, selon les versions, il y avait un quatre ou six cylindres essence sous le capot.

Bien sûr, ce n’est pas une voiture en état de série complet. Cette Traction Avant 11B particulière a été fabriquée en 1956, à la fin du cycle de vie de la voiture. Il a été modifié pour les rallyes longue distance en 2005 et entre 2006 et 2017, il a parcouru pratiquement le monde entier, s’améliorant progressivement et encore amélioré.

La voiture a des renforts de carrosserie, un moteur plus durable, une transmission à cinq vitesses, un meilleur réseau électrique et radiateur, un réservoir en acier inoxydable de 70 litres, une pompe à essence électrique, un bras triangulaire avant renforcé ou des freins à disque avec un booster avant. La voiture a également été pensée pour résister aux nombreux embûches qui l’attendaient sur la route, et pour être aussi facile à réparer que possible. L’équipage ne peut transporter qu’un nombre limité de pièces.

De plus, cependant, la sécurité et le confort n’ont pas été négligés. Nouveau sont les sièges avant avec ceintures de sécurité et appuie-tête, la voiture dispose d’un chauffage supplémentaire, d’une meilleure isolation phonique et thermique ou d’une protection du pare-brise et des phares.

Et pourquoi le choix s’est-il porté sur Traction Avant ? On dit qu’Adam a été enchanté par la voiture il y a longtemps. Il a été utilisé par son collègue Gérard d’Aboville, qui a été le premier homme à traverser les océans Atlantique et Pacifique et a également participé à diverses compétitions de longue distance, dont le rallye Paris-Dakar. Il conduit une Traction Avant depuis l’âge de dix-huit ans et les Adams l’ont déjà prêté pour participer à un rallye de navigation. Apparemment, son affection pour cette Citroën remonte à cette époque. D’ailleurs, d’Aboville a également participé à la préparation technique de la voiture d’expédition.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.