Les vérités de Dimitri Payet sur son statut de remplaçant à l'OM

0
42

Le PSG-OM Classic est à l'horizon et Dimitri Payet est impatient. Avec un simple rôle de doublé pour plusieurs matchs, le numéro dix marseillais rêve de retourner sur le terrain face à l'ennemi parisien. De retour à la fin du match contre l'OGC Nice dimanche dernier (1-0), l'international français a trop rarement eu l'occasion de démontrer son talent. En son absence du onze, l'OM se porte très bien (cinq victoires, un match nul lors des six derniers matches de Ligue 1). Un bon moment pour son équipe qui l'a obligé à ronger sur le banc.

Présent lors d'une conférence de presse vendredi, le capitaine déchu évoque son nouveau statut au sein de l'escouade marseillaise. "Je ne boude pas parce que quand une équipe se porte bien, je ne vois pas l'intérêt de la changer. Cela explique ma situation actuelle. Le rôle d'un remplaçant est d'apporter quelque chose dans le jeu. Peu importe qui, dès que je reviens sur le terrain, j'essaie de tirer le meilleur parti de mon temps. Bien sûr, nous voulons tous jouer le classique, » Loose Payet. Ce dernier estime également que l’impact des dirigeants n’est pas plus limité même s’ils sont relégués à la hiérarchie.

Dimitri Payet ne veut pas traîner sur le banc

"Comme nous ne sommes pas sur le terrain, nous aurons peut-être moins d'impact sur le jeu, mais nous verrons les matchs de l'extérieur. Nous avons plus de recul. La chance que nous avons est que nous avons plusieurs cadres dans le vestiaire. facilite le passage du relais ", croit le joueur de Marseille. Franchement, le protagoniste principal ne nie pas que le passage à la magistrature de certains cadres reste une nécessité. "Il y avait un moment où nous, les managers, nous étions moins efficaces. Il était nécessaire de donner la chance à d'autres joueurs et ils savaient comment s'en saisir.". Poussé aux limites de son nouveau rôle de suppléant, Dimitri Payet a fini par laisser sa réserve sur le sujet, soulignant son esprit compétitif.

"Je ne vais pas mentir en disant que je suis heureux d'être sur le banc. Si l'équipe ne tirait pas et que je restais sur le banc, je serais bien sûr malheureux. Mais que feriez-vous L’équipe obtient des résultats extraordinaires, il est normal qu’elle reste en place. Je travaille toujours et j’attends ma chance, " rétorque l'ancien joueur de West Ham. Mais le natif de Saint-Pierre acceptera-t-il longtemps de rester en marge du onze olympien? Avec franchise et prévoyance, le milieu de terrain marseillais a livré un message clair et précis sur le sujet. "Je n'accepterai pas que cette situation s'éternise, mais interroge mon avenir ici … Cela ne remet rien en cause, je ferai ce qu'il faut pour trouver ma place dans le onze" confie déterminé Payet. La Classique marquera le retour de Dimitri Payet dans l'équipe typique de l'OM? Réponse dimanche à 21 heures …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.