nouvelles (1)

Newsletter

Les ventes de maisons à Toronto chutent de 44% par rapport à l’année dernière, le moins de nouvelles inscriptions en 20 ans

Les ventes de maisons dans la région de Toronto en septembre ont chuté de 44 % par rapport à l’année dernière et de 10 % par rapport à août, le marché ayant enregistré le plus faible nombre de nouvelles inscriptions en 20 ans.

Le Toronto Regional Real Estate Board affirme que les ventes de maisons pour le mois généralement chargé ont été embourbées par les hausses des taux d’intérêt et des taux hypothécaires.

Les chiffres marquent la poursuite d’un ralentissement du marché qui a déjà mis un frein aux guerres d’enchères et découragé certains vendeurs de mettre leurs propriétés en vente car ils ne rapporteront probablement pas autant d’argent que leurs voisins au début de l’année, lorsque le marché avançait à une allure torride.

Il y a eu 5 038 ventes de maisons dans la région du Grand Toronto en septembre.

La région a également enregistré 11 237 nouvelles inscriptions, une baisse de près de 17 % par rapport à il y a un an et le nombre le plus bas pour le mois depuis 2002.

La baisse du nombre de nouvelles inscriptions s’est accompagnée d’un prix de référence composite atteignant 1 086 762 $, soit une baisse de 4,3 % par rapport à l’an dernier, mais une hausse de près de 1 % par rapport au mois d’août.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT