nouvelles (1)

Newsletter

Les procureurs ne seront pas influencés dans le procès de Ferdy Sambo : ministre Mahfud

Je vous assure que les procureurs resteront indépendants et ne se laisseront pas influencer par ces “mouvements clandestins

Djakarta (ANTARA) –

Les procureurs ne seraient pas influencés par des parties cherchant à influencer le procès de l’affaire de meurtre du brigadier Yosua Hutabarat impliquant l’ancien officier de police de haut rang Ferdy Sambo, a déclaré le ministre coordinateur des affaires politiques, juridiques et de sécurité, Mahfud MD.

“Je vous assure que les procureurs resteront indépendants et ne seront pas influencés par ces” mouvements clandestins “”, a fait remarquer Mahfud au bureau du ministère ici, jeudi.

Tout en admettant la présence de certaines parties tentant d’influencer les procureurs pour qu’ils libèrent ou condamnent Sambo selon leurs souhaits, il a noté que les procureurs pouvaient se retenir d’être influencés par eux.

“Si certains disent qu’un général de brigade a approché A ou B, dites-moi simplement son nom, j’ai plusieurs généraux de division (pour me soutenir). Si vous avez un général de division qui veut faire pression devant un tribunal ou les procureurs, j’ai mes lieutenants généraux . (Les procureurs) peuvent en effet conserver leur indépendance”, a fait remarquer le ministre coordinateur.

Des efforts ont également été déployés pour rappeler aux juges et aux procureurs de maintenir leur indépendance, a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, Mahfud a déclaré que l’affaire impliquant Sambo, l’ancien chef de la division professionnelle et de sécurité de la police, avait suscité l’intérêt de nombreuses personnes.

Le ministre coordinateur a également déclaré qu’il comprenait la déception du public face à la décision du procureur de demander une peine de 12 ans contre le deuxième constable. (Bharada) Richard Eliezer malgré son statut de collaborateur de justice.

“Le procès se poursuivra avec la déclaration de la défense de l’accusé avant que le juge ne rende son verdict. Je pense que le bureau du procureur général a été indépendant (dans cette affaire) et nous veillerons à ce qu’il continue de le faire”, a déclaré Mahfud.

Auparavant, les procureurs avaient exigé que Ferdy Sambo soit condamné à la réclusion à perpétuité et Richard Eliezer à 12 ans de prison.

Les procureurs ont également requis huit ans de prison pour l’épouse de Sambo, Putri Candrawathi, et d’autres accusés, Kuat Ma’ruf et Ricky Rizal, qui ont été impliqués dans le meurtre du brigadier Hutabarat.

Les cinq prévenus ont été accusés d’avoir enfreint l’article 340, subsidiaire de l’article 338, combiné avec l’article 55, paragraphe (1) 1er du Code pénal.

Nouvelles liées: L’équipe du parquet demande 12 ans de prison pour Bharada E

Nouvelles liées: Le procureur de la République requiert la réclusion à perpétuité contre Ferdy Sambo

Nouvelles liées: Les agents devraient s’efforcer de regagner la confiance du public: chef de la police

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT