nouvelles (1)

Newsletter

Les premières offres pour la participation de RTL dans M6 sont attendues vendredi après l’échec de l’accord avec TF1 -source

De Klaus Lauer

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) – Les premières offres pour la participation de 48% de RTL dans la chaîne de télévision française M6 sont attendues d’ici vendredi après l’échec du rapprochement avec le diffuseur français TF1, a déclaré une personne proche du dossier.

RTL et sa société mère allemande Bertelsmann ont refusé de commenter la date d’échéance des premières offres pour la participation dans M6, dont les actions ont augmenté d’environ 5% à 13,18 euros à 12h24 GMT.

RTL a été “inondée” de manifestations d’intérêt pour la participation de M6 depuis que TF1 et M6 ont annulé leur projet de fusion la semaine dernière, a déclaré jeudi son patron Thomas Rabe au Financial Times.

“C’est pourquoi nous testons le marché”, a déclaré Rabe, également PDG de Bertelsmann, cité par le FT.

“Sur la base de ce test, nous déciderons de vendre ou non”, a déclaré Rabe.

Parmi ceux qui devraient soumissionner figurent un consortium d’entrepreneurs français de premier plan, dont le milliardaire Rodolphe Saadé, a déclaré à Reuters une autre source proche du dossier.

Le groupe maritime français CMA CGM, dont Saadé est le président et qu’il contrôle avec sa famille, a déclaré ne pas commenter les rumeurs de marché.

Parmi les autres acheteurs potentiels figurent le groupe de médias français Vivendi et Altice, propriété du milliardaire Patrick Drahi, ainsi que le conglomérat de médias italien MediaForEurope (MFE), a rapporté lundi Reuters.

Vivendi, Altice et MFE se sont refusés à tout commentaire.

RTL et le conglomérat français Bouygues, principal actionnaire de TF1, ont mis fin vendredi au projet de fusion de M6 et TF1 en un champion national de la télévision, affirmant que les exigences de l’autorité française de la concurrence le rendaient irréalisable.

Les autorités n’auraient donné leur feu vert à l’opération, destinée à forger un poids lourd du marché français de la télévision et du streaming vidéo face à la concurrence mondiale de Netflix, qu’en cas de cession de TF1 ou de M6.

Si RTL veut vendre M6, un accord doit être conclu d’ici le printemps 2023, car la licence de diffusion de M6 doit être renouvelée en mai. Après cela, son principal actionnaire ne serait pas autorisé à le vendre pendant cinq ans.

En mars 2021, lorsque Bertelsmann a confirmé des pourparlers pour vendre sa participation, les médias français ont rapporté que la participation de RTL valait 1,5 milliard d’euros (1,48 milliard de dollars), valorisant l’ensemble de M6 à environ 3 milliards d’euros.

(1 $ = 1,0142 euros)

(Reportage de Klaus Lauer à Berlin et Elvira Pollina à Milan; Reportage supplémentaire de Gus Trompiz à Paris; Écriture d’Emma-Victoria Farr à Francfort; Montage par Silvia Aloisi et Alexander Smith)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT