Les pompes à chaleur ne résoudront pas la crise du changement climatique en Grande-Bretagne

| |

Si la Grande-Bretagne veut avoir une chance d’atteindre son objectif climatique de zéro émission nette d’ici 2050, elle doit transformer la façon dont elle chauffe son parc de logements anciens et mal isolés pendant les hivers longs et froids. Ceci ne peut être réalisé qu’en lançant les gros émetteurs tels que les chaudières à gaz et les moteurs à combustion interne. Mais alors que je regarde par la fenêtre du train par une chaude journée d’automne, je ne vois pas de vastes terrains ouverts sur lesquels construire, comme on peut en voir aux États-Unis ou même en France ; Je vois une Grande-Bretagne victorienne de banlieue surpeuplée, avec pour la plupart des maisons mitoyennes en briques qui laissent échapper la chaleur comme des tamis. Ceci, combiné à notre climat maritime très volatile, est un environnement difficile pour les pompes à chaleur.

Previous

La chancelière autrichienne menace de confinement pour les non vaccinés

Soulagez les tensions pendant que vous vous allongez dans ce fauteuil de massage de luxe, en vente à moins de 250 $

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.