Les parisiens ultras rapportent à nouveau - Foot - Ligue 1

Football

Ligue 1

PSG

Publié le mercredi 26 septembre 2018 à 11:08
| Mis à jour le 26/09/2018 à 11:28
En marge de la rencontre entre Rennes et le PSG, dimanche, des incidents ont été causés par le club ultra parisien.
Partager sur Facebook
Tweeter
Google+
actions

Les visiteurs du parc Roazhon Park Rennes occupés par la CUP. (Franck Faugère / L'équipe)

Dimanche, Rennes-PSG (1-3) s'est bien étendu après le coup de sifflet final pour certains ultra parisiens. À capuchon pour certains, ils ont semé le chaos sur l'autoroute Brou-Dampierre sur l'A11 en allumant de la fumée et en volant un magasin. La gendarmerie est arrivée sur place une fois que leur bus est reparti. Une plainte a été déposée selon une source locale. Ce n’est pas la première fois cette saison qu’une telle scène se produit, c’était déjà le cas lors du voyage à Nîmes le 1er septembre. Ces excès font également suite à la détérioration de l'ultra RCK Rennes local dans la nuit précédant le match et signée par les acronymes d'ultra paris.

Enfin, l'agence de presse espagnole EFE a révélé mardi que huit supporters parisiens, jugés en juillet dernier, avaient été condamnés à des peines de prison pour des incidents en marge d'un match de la Ligue Europa à Bilbao en septembre 2011. emprisonnement de moins de deux ans et lourdes amendes, dont une de 164 000 euros pour avoir gravement blessé la tête et la mâchoire d'un jeune homme. Selon une transmission de la police espagnole à son homologue français, Romain Mabille, président de la CUP (Collectif Ultras Paris), figure parmi les condamnés.

A. H.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.