Les occupants de Saab Mansion retirent des meubles: la SAE nie le pillage

Après que les médias sociaux et divers médias aient alerté sur le pillage présumé du manoir de l’homme de Barranquilla, Alex Saab, arrêté au Cap-Vert (Afrique) pour blanchiment d’argent; la Special Assets Society (SAE) a statué à cet égard, en veillant à ce que ce soit le travail des occupants de la maison, qui retirent leurs biens.

“A ce moment, les occupants de la maison procèdent au déménagement des meubles et effets personnels sur lesquels il n’y a pas de mesure de précaution et ne devraient pas l’être au moment de la réception du bien”, a indiqué SAE dans un communiqué de presse.

L’entité a rappelé que mercredi dernier, 22 juillet 2020, le Bureau du procureur général de la Nation avait mené une procédure d’enlèvement sur sept biens luxueux, d’une valeur de plus de 35 milliards de dollars, qui font partie des actifs d’Alex Naím Saab Morán, acquis par l’intermédiaire de certaines de leurs sociétés.

Parmi les propriétés touchées, il y a un manoir de 3 740 mètres carrés – situé sur Carrera 59 n ° 84-73 -, évalué au préalable à 28 000 millions de dollars, à partir duquel, comme le montrent les photographies, des camions chargés de meubles et d’autres objets de valeur.

“Pendant le processus d’enlèvement, la mesure de précaution a été imposée sur le bien immobilier (maison), mais pas sur le mobilier et les effets personnels des personnes qui occupaient le bien au moment de la procédure”, a déclaré le SAE, précisant qu’il considéré comme date de livraison maximale de la propriété sans meubles et accessoires le vendredi 31 juillet.

De même, SAE a indiqué que, afin de préserver l’état de conservation du bien, le Nord régional a mis en place un service de sécurité privé permanent sur place, qui restera jusqu’à ce que sa location ou sa commercialisation soit réalisée.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.