Les monuments de Dubaï s’illuminent en orange pour la campagne d’ONU Femmes contre la violence sexiste

| |



Cadre de Dubaï allumé en orange.  Photo : @UNWomenUAE


© Fourni par Le National
Cadre de Dubaï allumé en orange. Photo : @UNWomenUAE

Des monuments importants autour de Dubaï sont devenus orange pour sensibiliser à une campagne mondiale contre la violence sexiste.

Al Wasl Dome à l’Expo 2020, le Burj Khalifa et le Dubai Frame ont rejoint des structures du monde entier qui se sont illuminées pour l’événement annuel.

La campagne d’ONU Femmes s’intitule 16 jours d’activisme contre la violence sexiste et a débuté le 25 novembre, coïncidant avec la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Il se déroulera jusqu’au 10 décembre, qui est également la Journée des droits de l’homme.

Cette campagne mondiale sensibilise aux dangers de la violence sexiste et appelle à la fin immédiate de toutes les formes de violence à l’égard des femmes

Dr Mouza Al Shehhi, Bureau de liaison d’ONU Femmes pour le CCG

« Orange the World : mettez fin à la violence à l’égard des femmes maintenant » est observé par 187 pays et plus de 6 000 organisations à travers le monde.

Aux Émirats arabes unis, la campagne est soutenue par l’Union générale des femmes et le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

« Les femmes émiraties ont été partenaires de toutes nos réalisations au cours des 50 dernières années. Par conséquent, notre soutien à cette campagne d’ONU Femmes est un message de paix des Émirats arabes unis et un appel à mettre fin à toutes les formes de violence à l’égard des femmes, qui entravent la prospérité et le développement des sociétés », a déclaré Noura Al Suwaidi, secrétaire générale de la General Women’s Syndicat.

La couleur de la campagne a été choisie pour symboliser un avenir radieux pour les femmes, libérées de toutes les formes de violence sexiste dans le monde.

En marge de la campagne, des événements et des activités sont organisés pour sensibiliser et mobiliser les gouvernements et le public pour prévenir la violence sexiste.



Le « Pont du Diable » s'est allumé en orange pour marquer la Journée internationale des Nations Unies pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes en Italie.  EPA


© Fourni par Le National
Le « Pont du Diable » s’est allumé en orange pour marquer la Journée internationale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes en Italie. EPA

Auparavant, des monuments tels que les Grandes Pyramides de Gizeh, l’Ange de l’Indépendance à Mexico et les bâtiments du Parlement européen à Bruxelles s’illuminaient en orange en solidarité avec les femmes et les filles du monde entier.

« Cette campagne mondiale sensibilise aux dangers de la violence sexiste et appelle à la fin immédiate de toutes les formes de violence à l’égard des femmes », a déclaré le Dr Mouza Al Shehhi, directrice du Bureau de liaison d’ONU Femmes pour le CCG.

« Il souligne la nécessité d’une action et d’une protection urgentes, car la violence à l’égard des femmes et des filles n’est pas seulement l’une des violations des droits humains les plus répandues, destructrices et persistantes, mais a également un lourd tribut économique.

« Mettre fin à toutes les formes de violence sexiste nécessite de lutter contre les inégalités sociales et économiques résiduelles, ainsi que d’assurer l’éducation et le travail des femmes pour leur permettre de surmonter les défis auxquels elles sont confrontées dans de nombreuses sociétés. »

Les modifications continues des lois des Émirats arabes unis relatives aux droits des femmes révèlent l’étendue de l’objectif du gouvernement de protéger et d’autonomiser les femmes, y compris les modifications législatives continues sur le divorce, le déplacement, la pension alimentaire et toutes les autres questions liées à la séparation conjugale.

Les dernières modifications apportées à la loi accordent aux résidents étrangers des Émirats arabes unis le droit de se référer aux lois de leur pays en matière de divorce, entre autres. En outre, les Émirats arabes unis ont récemment publié une nouvelle loi pour réglementer et régir le statut personnel et les questions familiales des non-musulmans afin d’assurer la stabilité de tous les résidents de la nation.

Les Émirats arabes unis ont récemment été classés premier au niveau régional et 24e au niveau mondial dans l’indice « Femmes, paix et sécurité 2021 » publié par l’Institut de Georgetown pour les femmes, la paix et la sécurité. L’indice présente des indicateurs tels que l’inclusion, la justice et la sécurité.

Previous

Terrain d’entente de la Cour constitutionnelle pour la loi sur la création d’emplois

La famille Waynesboro fait don de nourriture, de vêtements et plus encore à 100 familles

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.