Les marchés boursiers européens augmentent malgré le différend commercial sino-américain

0
13

PARIS (AWP / AFP) – Les marchés boursiers européens ont terminé mardi en hausse, conservant leur sang-froid face à la nouvelle escalade du conflit commercial sino-américain.
Le dossier commercial reste le "catalyseur numéro un sur les marchés" et est "clairement pas encore fermé", a déclaré à l'AFP Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Bank.
En conséquence, dit-il, "il y a beaucoup d'attentisme et de tension autour des répercussions que ce problème pourrait avoir sur les marchés et l'économie en général".
Néanmoins, les marchés "ont conservé une certaine stabilité car ils s'attendaient à une réaction plus violente de la part de la Chine", a-t-il déclaré.
La Bourse de New York a progressé à la mi-séance: vers 16h15 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 0,64% à 26,228,02 points, le Nasdaq 1,11% à 7 983,08 points et l'indice général S & P 500 0,71% à 2,909,27 points.
Donald Trump a encore frappé lundi sur le front commercial en imposant 10% de taxes douanières sur l'équivalent de 200 milliards de dollars de produits importés de Chine, avant de passer à 25% le 1er janvier prochain.
Wall Street progressait toujours parce que "le niveau des sanctions est moins élevé que prévu", ont déclaré les analystes Charles Schwab.
L'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 0,37%.
A Paris, l'indice CAC 40 a gagné 14,92 points à 5 363,79 points, dans un volume de changes en hausse de 3,47 milliards d'euros.
Eramet a bondi de 14,41% à 82,95 euros et ArcelorMittal a pris 1,17% à 25,93 euros.
Peugeot gagne 3,48% à 24,39 euros et Renault 1,76% à 75,14 euros.
En informatique, Atos a progressé de 2,33% à 103,35 euros et Capgemini 2% à 109,65 euros. Virbac a décollé de 12,74% à 143,40 euros, tiré par des résultats supérieurs aux attentes.
A Londres, le marché boursier s'est stabilisé à -0,03%, l'indice FTSE-100 des principales actions s'effondrant de 1,87 point pour finir à 7 300,23 points.
Glencore a progressé de 2,78% à 308,70 pence, Anglo American de 1,91% à 1,576 pence et BHP Billiton de 1,08% à 1,549,60 pence.
Royal Dutch Shell (part "B") a gagné 1,33% à 2,548 pence et BP 0,26% à 550,10 pence.
Le distributeur en ligne Ocado a progressé de 0,79% à 919,80 pence.
Du côté des baisses, Morrison a perdu 0,52% à 257,45 pence, contre 0,31% pour Sainsbury à 320,70 pence, tandis que Tesco n’a pas progressé à 235,10 pence.
La Bourse de Francfort a terminé en hausse de 0,51%, le Dax progressant de 61,3 points pour terminer à 12 157,67 points. Les valeurs moyennes de MDax ont chuté de 0,12% à 26 249,17 points.
Volkswagen a terminé premier dans le Dax, gagnant 2,60% à 148,24 euros, contre un gain de 0,65% à 55,77 euros pour Daimler et de 0,16% à 82,67 euros pour BMW.
Allianz a progressé de 0,21% à 186,70 euros. L'éditeur de logiciels et le spécialiste SAP Cloud ont gagné 0,29% à 103,20 euros. Lufthansa a grignoté 0,22% à 22,91 euros.
Sur le MDax, le titre de Zalando a cédé jusqu'à 20% en session, terminant 13,20% à 36,37 euros, les ventes de l'été ayant été moins bonnes que prévu en raison des reports de commandes.
L'indice SMI des principales valeurs de la Bourse suisse a clôturé en légère baisse de 0,23% à 8 915,87 points.
La banque privée Julius Baer a terminé en hausse de 1,20% à 49,07 francs suisses. UBS, la plus grande banque suisse, a perdu 0,20% à 15,10 francs suisses, tandis que le Credit Suisse est resté inchangé à 14,55 francs suisses.
Nestlé a vendu 0,77% à 80,18 francs suisses après avoir annoncé la nuit avant de vendre son activité d'assurance vie, Gerber Life Insurance, à 1,55 milliard de dollars (1,32 milliard d'euros) au groupe américain Western & Southern Financial.
Les deux autres poids lourds, Roche (-0,17% à 236,65 francs suisses) et Novartis (-0,46% à 81,46 francs suisses) ont également perdu du terrain.
L'indice AEX des principales valeurs de la bourse d'Amsterdam a clôturé en hausse de 0,41% à 543,06 points.
En hausse, le fabricant néerlandais de systèmes de lithographie pour le secteur des microprocesseurs ASML a gagné 1,70% à 160,26 euros et le géant pétrolier RD Shell A a pris 1,49% à 28,23 euros.
À la baisse, l'éditeur RELX Plc a perdu 1,90% à 17,28 euros et le géant néerlandais-belge Ahold Delhaize a perdu 1,51% à 19,46 euros.
L'indice Ibex 35 de la Bourse de Madrid a clôturé en hausse de 0,46% à 9 447,50 points.
Dans le secteur bancaire, Banco Santander a pris 1,28% à 4,39 euros, CaixaBank 0,65% à 4,18 euros et Bankia 0,96% à 3,45 euros. BBVA, en revanche, a reculé de 0,31% à 5,49 euros.
Parmi les poids lourds, le groupe de télécommunications Telefonica a progressé de 1,12% à 6,71 euros, le pétrolier Repsol de 0,41% à 17,00 euros et le groupe énergétique Iberdrola de 0,60% à 6,36 euros.
Inditex, propriétaire de Zara, a perdu 0,19% à 26,17 euros.
La Bourse de Milan a terminé en hausse, l'indice FTSE Mib gagnant 0,55% pour clôturer à 21 228 points.
Le fabricant de câbles italien Prysmian, qui a annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 10,8% au premier semestre, a réalisé la meilleure performance en gagnant 5,26% à 22,22 euros.
Ferrari a suivi avec + 3,94% à 117,4 euros, après avoir annoncé vouloir augmenter son chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros en 2017 à 5 milliards en 2022.
Pirelli a subi la plus forte baisse, perdant 0,58% à 7,18 euros. Poste Italiane a reculé de 0,49% à 6,944 euros et Snam de 0,27% à 3,704 euros.
La Bourse de Bruxelles a progressé de 0,43%, l'indice Bel-20 des principaux titres ayant clôturé à 3 730,87 points.
Le producteur d'acier inoxydable Aperam a enregistré la plus forte hausse: +3,28%, à 39,05 euros.
Parmi les deux seules valeurs dans le rouge, l'opérateur Telenet a enregistré la pire performance: -0,45% à 48,66 euros.
À Lisbonne, l'indice PSI 20 a progressé de 0,61% à 5 285,32 points. Le distributeur Jeronimo Martins a vendu 0,09% à 13,01 euros. Galp Energia a progressé de 0,96% à 16,33 euros tandis qu'EDP a perdu 0,43% à 3,25 euros. Sa filiale dans les énergies renouvelables EDP Renovaveis a pris 0,36% à 8,46 euros.
bur-tho / eb
.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.