Home » les infos FC Metz du jour

les infos FC Metz du jour

by Nouvelles

Opa Nguette rechute

C’est un autre coup dur pour le FC Metz et Opa Nguette. Touché à la cuisse, le Sénégalais était en phase de reprise mais il a rechuté. L’ailier messin ne reviendra pas avant la fin de saison. « Les trois absents, sur blessure, sont Warren Tchimbembé, Vincent Pajot et Opa Nguette et on a un suspendu qui est Kouyaté », a précisé ce vendredi l’entraîneur Fredéric Antonetti. «  Nguette a rechuté, sa saison est terminée. On attend un dernier avis d’un chirurgien, il va certainement y avoir un nettoyage de sa cicatrice et il devrait être opérationnel fin juillet, début août. »

Benzia forfait

Yassine Benzia ne sera pas présent pour affronter le FC Metz dimanche. Le milieu de terrain du DFCO s’est blessé à l’entraînement et souffre d‘une lésion musculaire aux ischios. Roger Assalé (adducteurs) est également forfait. De son côté, Arthur Zagré a été testé positif à la covid-19 et Glody Ngonda est en phase de reprise. Deux retours sont annoncés par l’entraîneur David Linarès : Moussa Konaté et Sacha Boey.

Après Milan Robin, Wilfried Misiak n’est pas conservé

Après Milan Robin , dont l’aventure en grenat va se terminer prochainement pour le cadre de l’équipe réserve du FC Metz en National 2, un autre jeune joueur ne sera pas retenu en Moselle : Wilfried Misiak (19 ans), l’attaquant de la réserve, n’est pas conservé à l’issue de son contrat stagiaire.

Bastia en Ligue 2: contenu d’Antonetti

Frédéric Antonetti a passé une partie de sa vie à jouer puis entraîner à Bastia. L’actuel coach messin était évidemment ravi de la montée en Ligue 2 du club corse. « Bastia, j’y ai passé dix-neuf ans, donc, automatiquement, ça me fait énormément plaisir. Bastia qui retrouve le monde professionnel, c’est une bonne chose pour la ville de Bastia qui attendait ça, mais aussi pour le football français : aller jouer à Bastia, c’est toujours quelque chose de bien (rires). On y apprend le métier». Le natif de Venzolasca ajoute : « J’ai été entraîneur seize ans à Bastia, il ne s’y passe rien. Souvent, les entraîneurs trouvaient des alibis, s’ils ne pouvaient pas gagner : mais tu ne peux pas gagner, si tu as été moins bon. Les équipes qui étaient meilleures, elles gagnaient. Cette saison, j’ai dû voir sept ou huit matches, c’est très bien. Il faut les féliciter, ce n’était pas obligatoirement une équipe pour monter, au départ. Ils viennent de National 2 et ça a bien pris. »

See also  plusieurs tirs de mortiers sur le commissariat de Pontault-Combault

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.