Les hommes australiens sont deux fois plus susceptibles de contracter le cancer que le reste du monde

Un homme australien sur deux souffrira d'un cancer au cours de sa vie, selon les nouvelles données du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé.

Publié la semaine dernière, la base de données Globocan 2018, qui estime le nombre d'incidents de cancer dans le monde, a montré que la région australienne et néo-zélandaise présentait le risque de cancer le plus élevé au monde.

La région Australie et Nouvelle-Zélande présente le risque de cancer le plus élevé au monde, selon de nouvelles estimations mondiales.

La région Australie et Nouvelle-Zélande présente le risque de cancer le plus élevé au monde, selon de nouvelles estimations mondiales.

Photo: Andrew Quilty

En 2018, l'Australie comptera 197 876 nouveaux cas de cancer, dont 120 034 chez les hommes.

En matière de risque, les estimations montrent que les hommes australiens ont 49,58% de risque de développer un cancer avant l’âge de 75 ans, alors que les femmes sont moins susceptibles de le contracter, avec une probabilité de 33,36%.

Pour les hommes, cela représente plus du double de la moyenne mondiale de 22%.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.