Les Gators de Floride conservent leur victoire contre Vanderbilt 37-27

Un faux botté a fait la différence dans un match serré que beaucoup s'attendaient à être une éruption.

Le frappeur UF Tommy Townsend a pris le terrain les quatrième et troisième places au troisième quart. Et au lieu d’envoyer la balle à travers le terrain, il s’est précipité pour un pick-up de 18 verges.

Le jeu a changé l’élan du match et a conduit à une poussée de quatrième quart qui a permis au numéro 14 de la Floride de tenir Vanderbilt 37-27 à Nashville, Tennessee, samedi.

"Excellente victoire d'équipe, je pense que cette équipe a appris de nombreuses façons différentes de gagner des matchs", a déclaré l'entraîneur Dan Mullen à l'issue du match. «Et le match d’aujourd’hui, nous ne jouons pas, nous ne suivons pas vraiment notre plan pour gagner. Nous avons gagné quelques matchs en suivant le plan pour gagner exactement. Nous avons gagné des matchs en réalisant de gros jeux explosifs… Vous savez, nous avons finalement commencé à exécuter des deux côtés du ballon et du jeu des coups de pied, à faire des jeux et à remporter une victoire. ”

Ce fut un début lent pour les Gators (6-1, 4-1 SEC), associé à une première mi-temps remplie de pénalités et d'incidents.

Une interception en zone rouge du quart Feleipe Franks lors du premier entraînement des Gators était exactement ce dont les Commodores (3-4, 0-3 SEC) avaient besoin pour créer rapidement l’élan.

Le redshirt de deuxième année avait sa passe inclinée à la ligne et intercepté par le demi de coin Vanderbilt Joejuan Williams.

Et les Commodores ont capitalisé avec une passe de touché de trois verges entre le quart Kyle Shurmur et le demi-carré Jared Pinkney.

C’est l’un des deux revirements des Franks que les Commodores ont transformé en scores en première mi-temps pour prendre un score de 21-13 au troisième quart. Il a perdu un échappé au deuxième quart, qui a été récupéré par les Commodores sur la ligne des 31 verges.

Avant que les équipes ne se rendent au vestiaire, James Houston a été expulsé après un appel au ciblage et le secondeur Vosean Joseph a été expulsé après avoir reçu sa deuxième pénalité de l'après-midi pour conduite non sportive.

L'entraîneur de Vanderbilt, Derek Mason, s'est mis à crier avec les membres du banc de la Floride, notamment les coordinateurs des défenses de la Floride, Todd Grantham et Mullen.

«C’est un peu l’une de ces choses que vous êtes coincé au milieu», a déclaré Franks. "Vous ne voulez pas vous perdre, mais personne ne va venir là-bas et faire quoi que ce soit à vos coéquipiers. Ce sont vos frères. "

Mais cela semblait être la secousse dont lui et les Gators avaient besoin pour la seconde période.

Franks a complété sa première passe au jeu juste quelques instants après le faux punt du troisième quart-temps de Townsend, qui a ramené les Gators à un point.

Ils avaient pris les devants au début du quatrième quart après un touché de 48 verges par Jordan Scarlett lors du premier match des Gators.

Scarlett a mis fin au match avec 125 verges polyvalentes pour compléter les 214 verges totales de Lamical Perine, devenant ainsi les premiers coureurs de la Floride à avoir éclipsé 100 verges cette saison.

«Je disais [the running backs] Tout au long du match et je leur ai dit dans le vestiaire qu'ils me préparaient toutes les occasions de lancer même le ballon », a déclaré Franks. "La façon dont ils courent en descente et en puissance et tout ce genre de choses."

C’est l’attaque au sol de la Floride (292 verges au but) couplée aux 284 verges du score le plus élevé en carrière de Franks qui finit par épuiser la défense de Vanderbilt et permettre au succès des Gators dans le dernier droit

"Je pense que l'équipe a tiré les leçons de notre seule défaite cette année", a déclaré Mullen. «Nous sommes frustrés, mais nous vous ferons coacher. Ne pas essayer de cow-boy et faire votre propre chose. Nous allons faire quelques ajustements, nous allons organiser certaines choses, si nous devons … Et nous en avons fait assez en deuxième mi-temps pour gagner. "

Pass sportif de Miami Herald

Le Miami Herald offre maintenant un abonnement aux sports uniquement numériques pour 30 $ par an. C'est un accès illimité à toutes les histoires sportives du Herald.

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.