Les Français estiment que leur qualité de vie s'est détériorée en vingt ans

Les auteurs de l'étude ont utilisé trois fois le même questionnaire sur des échantillons représentatifs de la population française: en 1995, 2003 et 2016.

Entre 1995 et 2016, les Français estiment que leur qualité de vie s'est détériorée, selon une étude publiée dans le Journal d'épidémiologie et de santé communautaire (article en anglais), Mardi 9 octobre. "Une dégradation générale, mais qui affecte principalement les personnes d'âge moyen (35-54 ans) et actives", détails samedi, à Figaro, Joel Coste. Ce professeur d'épidémiologie et de biostatistique de l'Université Paris-Descartes est l'un des quatre auteurs de l'étude.

"Nous pouvons voir un impact de la crise de 2008 qui a durement frappé ces catégories de la population "résume le professeur Joel Coste. Les personnes les plus âgées échappent à cette observation. "Chez les jeunes, la détérioration déjà amorcée entre 1995 et 2003 s'est accélérée depuis, alors que nous assistons plutôt à une stagnation ou à des évolutions positives selon les dimensions considérées", analyse le professeur.

L’approche des auteurs de l’étude est singulière: ils ont utilisé le même questionnaire de qualité de vie (le SF-36) sur des échantillons représentatifs de la population française à trois reprises au cours des vingt dernières années (1995, 2003, 2016). "L'analyse est d'autant plus intéressante que le questionnaire SF-36 est basé sur l'évaluation des patients et non sur des mesures purement médicales", a souligné Le Figaro, qui donne des exemples de questions posées: "Dans quelle mesure votre état physique ou mental a-t-il affecté votre relation avec la famille, les amis, les voisins, etc. au cours du dernier mois?" Êtes-vous plus ou moins limité quand il s'agit de vous? s'agenouiller, s'accroupir ou se pencher très bas? "

Avec cette étude à long terme, le but du professeur est de mettre en avant "un concept plus large de la santé tel que défini par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), c'est-à-dire intégrant les aspects physique, psychologique et social ".

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.