Les dernières nouvelles des hôtels de luxe de Paris - Travel Agent

Les dernières nouvelles des hôtels de luxe de Paris - Travel
 Agent

Nouveaux hôtels de Paris ouvrent et les hôtels existants rénovent pour suivre. Ici, Travel Agent a rassemblé quelques-uns des débuts les plus remarquables pour les voyageurs se rendant à la Ville Lumière dans les mois à venir. Ici, Agent de voyage a rassemblé quelques-uns des débuts les plus notables pour les voyageurs se dirigeant vers le Ville de lumière Dans les mois à venir.

Situé entre le rue du Faubourg Saint Honoré et Les Grands Magasins , la Alfred Sommier L’hôtel ouvrira ce printemps. Construit à l’origine par les raffineurs de sucre Alfred Sommier et son père, le bâtiment a été achevé en 1860 sur le site d’un ancien manoir de Maréchal Soubise . Quand un descendant a décidé de transformer le bâtiment en hôtel, il l’a nommé après Alfred Sommier, son premier occupant.

Nous avons parlé avec Luana Lima , directeur des ventes de l’hôtel Alfred Sommier, à propos de ce à quoi les visiteurs peuvent s’attendre pendant leur séjour.

Échange d’industrie de voyage

L’événement n ° 1 de l’industrie pour la spécialisation | Du 9 au 11 octobre 2018

Travel Industry Exchange est le principal événement en tête-à-tête avec une conférence axée sur les produits, le réseautage et le divertissement. Les meilleurs agents rivalisent pour trouver des postes hébergés convoités afin de tirer parti du précieux contenu des fournisseurs, ce qui contribuera à améliorer leur croissance personnelle et à augmenter leurs ventes globales.

“Du vestibule aux suites, en passant par la double salle à manger et les salons historiques, Richard de Warren , descendant des Sommiers et actuel propriétaire, a su revisiter cette maison d’exception pour la transformer en un lieu où le luxe contemporain et l’histoire haussmannienne se combinent parfaitement “, explique Lima. “Parquets hongrois, marbres, trumeau peint, dorure … partout, le confort moderne peut être vécu sans être vu.”

L’hôtel dispose de 80 chambres et suites, dont 15 communicantes pouvant accueillir jusqu’à six personnes. Des plafonds voûtés, des poutres apparentes, des terrasses et des vues sur la ville ajoutent à l’esthétique de l’hôtel. Six salons à la lumière du jour sont parfaits pour les déjeuners d’affaires, les séminaires et les réceptions privées. En outre, pour les boissons et les repas, le restaurant de l’hôtel est dirigé par le chef Franco Miotto et est situé sous une verrière tandis qu’un bar offre une vue donnant sur un jardin privé. Les clients intéressés par la gastronomie pourraient également être intéressés d’apprendre que la sauce Soubise a été créée dans le manoir original.

Également prévu pour une réouverture mai 2018 est Le Lutétia dans Saint-Germain-des-Prés . Situé au 45 Boulevard Raspail, dans la région de Saint-Germain-des-Prés, Rive gauche , l’hôtel a été ouvert à l’origine en 1910 par le Boucicaut famille, fondateurs de Le Bon Marché, et a été plus tard acquise par L’ensemble . Il est maintenant membre des Leading Hotels of the World. Un coup d’oeil sur le site de l’hôtel montre qu’il prend des réservations à partir du 15 mai.

Après avoir fermé ses portes en avril 2014, la rénovation de quatre ans de Lutétia a été menée par un architecte français Jean-Michel Wilmotte . L’hôtel dispose de 184 chambres et 47 suites réparties sur sept étages. En outre, il y aura aussi sept suites de signature, y compris une suite présidentielle de deux chambres et deux suites penthouse avec accès privé à de grandes terrasses offrant une vue à 360 degrés de Paris. Le Lutétia aura également un grand spa, une brasserie agrandie, un bar à cigares et un club de jazz.

“Tout est réinventé: les espaces, le design, l’équipement, les services … Mais l’élégance singulière de la Rive Gauche reste la clé”, affirme Jean-Luc Cousty , directeur général de The Lutétia. “Alors que le travail de Jean Michel Wilmotte et de son équipe n’a rien laissé au hasard, il y a une forme de désinvolture dans ces lieux très contemporains.”

le Orangerie , un salon et une cour en plein air, sera un nouvel ajout à l’hôtel tout comme un bar de jazz, le Salon Saint-Germain , et Salon Crystal . Tout cela sera sous la direction du chef exécutif Benjamin Brial , qui a commencé sa carrière à le Ritz à Paris et les deux Michelin -starré Apicius avant de rejoindre le Four Seasons Georges V chez Le Cinq . Brial a également travaillé au niveau international au Quatre saisons Shanghai Pudong, le point de repère Mandarin Oriental dans Hong Kong et le Quatre Saisons, Place Ten Trinity dans Londres .

Aussi nouveau sera Brasserie Lutétia , avec sa réouverture menée par Gérald Passedat, qui détient actuellement trois étoiles Michelin en France et qui est également connu pour ses restaurants ” Le Mole “,” Albertine ” et ” Villa La Coste ” dans Provence .

En plus des suites agrandies, des chambres d’hôtes et des restaurants, Lutétia dévoilera Akasha Holistic Centre de bien-être , un spa de 7500 pieds carrés. Six salles de soins offriront une variété de traitements et de massages, et vous aurez également accès à un sauna, un hammam, un bassin profond, un Jacuzzi à débordement et une grande salle de remise en forme avec un équipement de pointe, ainsi qu’un spa. -foot longue piscine.

Les voyageurs intéressés par l’hébergement de luxe et la gastronomie peuvent vouloir visiter Hôtel Fauchon , prévu d’ouvrir cet été. L’hôtel gastronomique, situé au 30, place de la Madeleine, est le premier pas vers le secteur de l’hôtellerie de luxe.

Architecte Richard Martinet , dont les projets antérieurs comprennent Le Crillon et La péninsule , est chargé de superviser la refonte de la façade extérieure de l’hôtel tout en préservant son style haussmannien historique. Une fois terminé, l’Hôtel Fauchon comptera 54 chambres dont 22 suites, toutes offrant des vues sur Place de la Madeleine ou Boulevard Malesherbes .

Comme un hôtel gastronomique, un point culminant de la propriété sera Le Café Fauchon , situé au rez-de-chaussée. Assez grand pour accueillir 150 personnes, les clients pourront déguster de petites bouchées au ” Bar Gourmet »Ou une terrasse, ou planifier un dîner privé avec le chef en présence.

Une fois ouvert, l’Hôtel Fauchon sera sous la responsabilité du directeur général Jérome Montantème , qui a débuté sa carrière à Paris en tant que Maître d’hôtel Hôtel Vernet . Il a ensuite occupé des postes à l’Hôtel Vendôme, avant de devenir directeur du restaurant ” Le Jardin ” au Royal Monceau . Avant de venir à l’Hôtel Fauchon, ses dernières nominations incluent le directeur général de Tiara Yaktsa Hôtels et Tiara Miramar Beach Hôtel & Spa dans Théoule-sur-Mer , qu’il a détenu jusqu’en septembre 2017.

Situé à proximité au 29 rue de l’Arcade est Le Royal Madeleine , qui devrait rouvrir ce printemps après avoir été rénové. Après avoir repensé ses 59 chambres, son jardin d’hiver, son spa et sa piscine, les visiteurs auront bientôt accès au bar de l’hôtel directement Passage Puteaux , permettant aux clients de voir son plafond de verre du 19ème siècle.

Également prévu à l’origine pour rouvrir ce printemps, l’Hôtel du Louvre à Paris a récemment annoncé qu’il prolongerait son programme de rénovation jusqu’au quatrième trimestre de 2018.

Situé au coeur du quartier culturel de la ville et connu comme l’un des hôtels les plus anciens et les plus historiques de Paris, il est entouré de Musée du Louvre , la Comédie-Française , la Palais Garnier et Palais Royal carré. Avec 177 chambres dont 43 suites offrant une vue sur les toits de Paris et les monuments, la rénovation en cours de l’hôtel est menée par l’architecte George Wong et mettra l’accent sur un «style propre et raffiné avec une touche parisienne authentique.» Une réception rénovée avec une atmosphère plus lumineuse et moins encombrée est en cours tandis que le bar de l’hôtel, la brasserie populaire et le salon sont également redessinés.

Dès la dernière annonce et selon le directeur général de Hôtel du Louvre , Fanny Guibouret , l’hôtel sera fermé pour rénovation jusqu’au 14 septembre 2018. Le Brasserie du Louvre accueillera les invités à partir du 3 août tandis que le bar rouvrira à partir du 24 août.

Le nouveau centre de remise en forme, qui offrira des vues de la Opéra , sera également fermé pour rénovation jusqu’en 2019, tout comme les espaces de réunion de l’hôtel.

Histoires connexes

Les Vins des Pyrénées: un nouveau bistrot à Paris

Trois heures ou moins en train De Paris: Rouen

Les meilleurs hôtels avec spa à Paris

Trois heures ou moins en train de Paris: Chateau Cheverny en Loire Valley

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.