Les Chartraines diminuées à Reims

| |

Le forfait de l’Américaine Rayte’a Long (mollet) n’avait pas empêché le CCBF de passer 100 points au Centre Fédéral (104-53), samedi dernier. Mais c’était l’Insep. Là, ce samedi soir, les Chartraines, privées de leur pivot ainsi que de la meneuse Marine Debaut (entorse cheville), n’affrontent pas du tout le même calibre.

prime Contre le Pôle France, le C’Chartres Basket Féminin s’est fait plaisir !

Les Pétillantes de Reims ont terminé les deux derniers exercices sur le podium (2e de la saison 2019-2020 tronquée par le Covid puis 3e en 2020-2021). Et cet été, en prépa, les protégées de Benoît Marty se sont inclinées face au RCB, de justesse (67-64) mais au complet. Là, il manquera deux cadres.

« On va partir à sept », soupirait le coach qui ne disposera pas de ces deux éléments, mercredi prochain en Coupe de France, à La Glacerie…

« Oui, ce n’est pas un match qui arrive au bon moment pour nous, en plus c’est un long déplacement… » Et le technicien pense aussi au match suivant, la réception de Toulouse de Joelly Belleka, trois jours après la coupe.

Mfutila et Mahoutou retrouvent Reims

« À Reims, on va y trouver du répondant d’autant plus qu’elles ont perdu leur premier match chez elles », glissait encore Marty. Il y a quinze jours, les Rémoises se sont fait surprendre par Strasbourg (60-70). Surprendre, un bien grand mot, car les Alsaciennes ont ensuite battu Toulouse (65-64).

prime Chartres s’impose à cinq secondes du buzzer

Les Marnaises disposent d’un effectif d’expérience emmené par les deux gâchettes étrangères, l’Américano-suédoise Alexa Middleton (14,7 points) et le pivot estonien Maaja Bratka (13 pts). Ce match sera aussi l’occasion pour les deux intérieures du CCBF, Eve Mahoutou et Ginette Mfutila, de retrouver une salle qu’elles arpentaient encore la saison passée.

Reims (Marne), ce samedi soir à 20 heures.
CCBF :
Marié, Farcy, Hillotte, Bienvenu, Mahoutou, Mfutila, Niaré.

Jean-André Provost

.

Previous

Chiefs News: les grandes revendications des Chargers Les chefs ont perdu leur identité

Erick Thohir montre les bénéfices de BUMN en hausse de 356 pour cent

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.