Les bureaux du CHR sont fermés jusqu’au 21 janvier en raison de la menace COVID-19 │ GMA News Online

La Commission des droits de l’homme (CHR) a annoncé la fermeture temporaire de ses bureaux à Quezon City pour faire place à la recherche des contacts parmi son personnel et les personnes qui ont effectué des transactions dans le bureau suite à l’augmentation des infections au COVID-19.

Dans un avis diffusé samedi, le CHR a déclaré que le signalement physique de ses bureaux au bureau central, à la région de la capitale nationale et à la région CHR IV-B serait temporairement suspendu du 17 au 21 janvier pour laisser place à la recherche des contacts.

La commission a toutefois noté que ses comptes officiels sur les réseaux sociaux resteraient ouverts pour répondre aux préoccupations du public.

“Les lignes directes du CHR et les autres canaux de signalement, y compris nos comptes de médias sociaux, continueront d’être ouverts et prêts à répondre à vos préoccupations. Veuillez rester à l’écoute pour les mises à jour. Merci et restez en sécurité et en bonne santé », a-t-il ajouté.

Le gouvernement a placé Metro Manila et environ 50 autres zones sous niveau d’alerte 3 du 16 au 31 janvier au milieu de l’augmentation des cas de COVID-19.

Les Philippines vendredi enregistré 37 207 nouveaux cas de COVID-19, un autre décompte quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie, portant le nombre national à 3 129 512. — DVM, GMA Nouvelles

.

Previous

Stewart Rhodes a craché de la haine contre le gouvernement pendant plus d’une décennie. Alex Jones lui a donné le public

La junte birmane frappe Suu Kyi avec cinq nouvelles accusations pour l’achat d’un hélicoptère

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.