nouvelles (1)

Newsletter

Les bourses aujourd’hui, 6 juillet. Les prix rebondissent après les craintes de récession

MILAN – Les bourses européennes se sont légèrement redressées après une séance intense, aidées par les craintes d’une récession mondiale. Piazza Affari gagne 1,10% avec le Ftse Mib à 20 933 points. Francfort marque +1,57% à 12,596 points, Paris +2,03% à 5,912 points et Londres +1,27% à 7,114 points.

Wall Street a également bien performé, devenant positive après la publication du procès-verbal de la dernière réunion au cours de laquelle la Réserve fédérale a réaffirmé son engagement à stopper l’inflation. Au terme d’une séance volatile, le Dow Jones gagnait 0,41%, le Nasdaq 0,60% et le S&P 500 0,50%.

Les nouveaux verrouillages partiels chinois en Asie n’aident pas, Pékin insistant sur sa politique “Covid zéro”. Les inidics européens repartent positivement. En Asie, Tokyo enregistre des échanges à -1,2%.

Pendant ce temps, le renforcement du dollar se poursuit. La dollar il se négocie à 1,025 contre l’euro, à 135,22 yens et à 1,193 contre la livre. Le pétrole se redresse également partiellement, protagoniste hier d’une baisse de huit points, le WTI regagnant le seuil des 100 dollars le baril.

08:40

Or stable au démarrage

Commandes d’usine en hausse au-delà des estimations en mai en Allemagne. La hausse était de 0,1 % par rapport à une baisse attendue de 0,6 % et à une baisse précédente de 1,8 %

08:39

Allemagne, commandes à l’industrie meilleures que les estimations en mai

Commandes d’usine en hausse au-delà des estimations en mai en Allemagne. La hausse était de 0,1 % par rapport à une baisse attendue de 0,6 % et à une baisse précédente de 1,8 %

08:38

Chute de gaz à Amsterdam

Ouverture au gaz naturel sur la place d’Amsterdam. Les contrats à terme du mois d’août rapportent 7,01% à 153,5 euros par MWh

08:37

Le pétrole regagne 100 dollars

Après avoir perdu hier 8% sur les craintes de récession et de ralentissement de la demande, le pétrole repart à la hausse : le WTI retrouve le seuil des 100 dollars le baril (+0,57%) et le Brent revient à 104 dollars (+1,2%)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT