Home » Les athlètes de LAUSD font face à la date limite du 3 octobre pour se faire vacciner

Les athlètes de LAUSD font face à la date limite du 3 octobre pour se faire vacciner

by Nouvelles

Les athlètes du secondaire dans les sports d’automne et d’hiver comme le football, le volleyball féminin, le cross-country, le basketball et le soccer ont une décision à prendre. Soit vous vous faites vacciner, soit ils ne seront pas autorisés à jouer dans des équipes.

L’entraîneur de cross-country de North Hills Monroe, Leo Hernandez, a déclaré qu’il prévoyait de faire une dernière tentative ce week-end pour convaincre les parents et les élèves de l’importance de se faire vacciner contre le COVID-19. Sinon, son équipe pourrait perdre au moins trois membres en raison d’un mandat du district scolaire unifié de Los Angeles exigeant que les athlètes âgés de 12 ans et plus aient reçu leur première dose de vaccin avant le 3 octobre et soient complètement vaccinés au plus tard le 31 octobre.

“Ce week-end, j’appelle les parents”, a déclaré Hernandez. «Je leur dis:« Vous allez devoir l’obtenir éventuellement. Un employeur va l’imposer. Si vous allez à l’université, vous devez l’obtenir. Alors maintenant, tu vas gâcher quatre années de course à pied ?’ »

Hernandez a déclaré que les parents de deux élèves rechignent à vacciner leurs enfants et qu’un élève refuse de se faire vacciner.

Un mandat à l’échelle du district exigeant que tous les élèves soient vaccinés avant le 10 janvier pourrait amener d’autres à quitter le district ou à se tourner vers des cours en ligne uniquement sans activités parascolaires. Il pourrait y avoir un retard dans l’application de l’exigence de vaccination jusqu’au 31 octobre pour ceux qui ont au moins 18 ans, car ils sont admissibles au vaccin à injection unique Johnson & Johnson. Reste à savoir qui va dire aux entraîneurs de retirer les athlètes qui ne sont pas vaccinés des équipes. L’équipe d’intervention COVID du district pourrait finir par informer les administrateurs scolaires.

Chaque fois que cela se produira, il est clair qu’un groupe d’athlètes ne sera plus autorisé dans les équipes LAUSD. Et les équipes de divers sports ont essayé d’améliorer les chiffres de participation après avoir dû reconstruire les programmes après la fermeture des sports à partir de mars 2020.

John Ralles, l’entraîneur de cross-country de Van Nuys Grant, a déclaré qu’il craignait de perdre plusieurs coureurs dans une équipe qui en a à peine assez pour concourir.

« Ce n’est pas que les parents ne veulent pas que leurs enfants participent », a-t-il déclaré. “C’est juste que leurs croyances l’emportent sur le désir d’avoir des enfants dans le sport.”

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.