Les actions japonaises augmentent le plus en une semaine alors que les paris de relance américains s’accélèrent

TOKYO, 11 août (Reuters) – Les actions japonaises ont gagné mardi le plus en une semaine sur l’espoir d’une relance budgétaire américaine supplémentaire pour soutenir la plus grande économie du monde, alors que les principaux pays luttent pour se libérer de l’impact de la crise des coronavirus.

L’indice Nikkei 225 a fini en hausse de 1,88% à 22 750,24, le plus grand gain quotidien depuis le 3 août. Les actions de l’industrie et de la consommation discrétionnaire mènent les gains. L’indice Topix plus large a augmenté de 2,54%.

Les dirigeants du Congrès américain et les responsables de l’administration du président Donald Trump ont déclaré lundi qu’ils étaient prêts à reprendre les négociations sur un accord d’aide aux coronavirus.

Trump a signé des décrets exécutifs rétablissant certains paiements de chômage et suspendant les charges sociales samedi après le blocage des pourparlers, soulignant la lutte pour parvenir à un consensus.

Certains investisseurs parient que les républicains et démocrates américains finiront par convenir d’un plan de relance global, qui a soutenu les actions japonaises.

«L’horloge tourne pour un accord de relance américain, mais les investisseurs restent optimistes quant aux développements aux États-Unis», a déclaré Kiyoshi Ishigane, gestionnaire de fonds en chef chez Mitsubishi UFJ Kokusai Asset Management Co.

Les actions qui ont gagné le plus parmi les 30 principaux noms de Topix ont été le promoteur immobilier Mitsubishi Estate Co Ltd, en hausse de 7,2%, suivi par Honda Motor Co Ltd de 6,38%.

Les sous-performants parmi les Topix 30 ont été l’opérateur mobile et le capital-risque SoftBank Group Corp en baisse de 2,45%, suivis du fabricant de jeux Nintendo Co Ltd en perdant 0,83%.

Après la cloche de clôture, Softbank a annoncé une hausse de 12% de son bénéfice net au premier trimestre, mais n’a pas déclaré de bénéfice d’exploitation, affirmant qu’il n’était «pas utile» comme mesure de ses performances d’investissement.

Il y avait 204 progresseurs dans l’indice Nikkei contre 19 déclinants.

Le volume d’actions négociées au tableau principal de la Bourse de Tokyo était de 1,38 milliard, contre 1,2 milliard en moyenne au cours des 30 derniers jours. (Montage par Sherry Jacob-Phillips et Rashmi Aich)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.