nouvelles (1)

Newsletter

Les actions de Poutine font couler la Bourse de Moscou. Pétrole et gaz – Économie

Nouvel effondrement de la Bourse de Moscou après que le président russe Vladimir Poutine a déclaré la mobilisation partielle du pays et promis qu’il utiliserait tous les moyens pour défendre le pays. L’indice Moex, qui perdait hier 8,8%, a plongé aujourd’hui jusqu’à un maximum de 9,6% en début de séance pour ensuite reprendre un peu de terrain et limiter les pertes à 5,4%.

Le prix du pétrole s’envole le WTI et le Brent progressant respectivement d’environ 3% à 86,4 à 93,4 dollars le baril. Le discours du président russe Vladimir Poutine, qui a marqué une escalade de la guerre en Ukraine, avec le risque de nouvelles turbulences sur l’approvisionnement énergétique mondial, a fait monter en flèche les prix du brut.

Le prix du gaz revient au dessus de 200 euros par mégawattheure tandis que le président russe, Vladimir Poutine, appelle la Russie à se mobiliser partiellement pour faire face à la guerre en Ukraine.

Faiblesse des actions européennes dans les startups, démoralisé par le discours du président russe Vladimir Poutine, qui a appelé le pays à une mobilisation partielle, et dans l’attente des décisions de la Fed sur les taux, qui risquent d’étouffer l’économie pour tenter de dompter l’inflation. Francfort a perdu 0,6%, Paris 0,5% tandis que Londres et Milan ont réussi à conserver la parité, en hausse respectivement de 0,2% et 0,4%. Les contrats à terme de New York ont ​​peu bougé. Les propos de Poutine, qui a menacé de recourir à tous les moyens dans sa guerre contre l’Occident, ont fait grimper les prix de l’énergie.

D’autre part, l’euro est mauvais, qui escompte la force du dollar, avec lequel il s’échange à 0,99, et la surenchère en Ukraine, avec les risques associés pour l’économie du Vieux Continent. En revanche, les rendements des obligations d’État ont chuté avec le BTP en baisse de 6 points à 4,11% tandis que le spread avec le bund est pratiquement inchangé à 226 points de base. A Piazza Affari court Leonardo (+ 6,2%) avec Tenaris (+ 3,2%), Unicredit (+ 2,5%) et Tim (+ 2,7%) tandis que Mps (-3,6%) sont à la peine, Moncler (-1%) et Recordati ( -1%).

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT