Les Acehnais organisent une danse de masse pour le jour de l'indépendance de l'Indonésie

Plus de 2 000 garçons vêtus de costumes traditionnels colorés ont pris part à une danse de masse à Aceh pour célébrer la fête de l'indépendance de l'Indonésie samedi.

Les 2019 adolescents, un par an, se sont alignés pour jouer du Rapa’i comme un tambourin et chanter une chanson relatant l’histoire de l’islam dans ce pays de l’Asie du Sud-Est.

Cette année, les participants ont été sélectionnés dans 140 villages du district de Blangpidie, dans la province d’Aceh, pour se former pendant des semaines en vue de la célébration de la fête de l’indépendance.

Des milliers de spectateurs ont regardé et applaudi avec enthousiasme alors que les garçons jouaient de leurs instruments et dansaient dans des formations changeantes.

«C’est très festif, je ne l’ai jamais vu auparavant. C'était tellement amusant », a déclaré à l'AFP Khairul Bariah, un visiteur.

L’événement a lieu périodiquement pour célébrer diverses occasions, de la saison des récoltes aux fêtes religieuses et aux mariages.

«Ce n’était pas facile de discipliner autant de danseurs. J'espère qu'après la danse de masse Rapa’i sera connue », a déclaré à l'AFP l'artiste Abdul.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.