Les 12 façons dont Universal Credit rend la vie beaucoup plus difficile à Merseyside

Les difficultés et les difficultés rencontrées par les demandeurs d’Universal Credit (UC) sur Merseyside ont été révélées dans un rapport accablant sur l’impact précoce du nouveau système de prestations.

Ce nouveau service, qui a été largement condamné, vise à aider les demandeurs et leurs familles à devenir plus indépendants et à simplifier le système en regroupant une série d'avantages en un seul versement.

Mais il a suscité une vive controverse, avec des retards dans la réception des fonds des demandeurs depuis son introduction et son déploiement progressif par le Département du travail et des pensions (DWP) en 2016.

En juin, un expert en économie d’argent a révélé qu’un cinquième des demandeurs recevaient toujours leur premier paiement en retard, estimant que, en plus de la période d’attente obligatoire de cinq semaines avant le premier paiement, ils devaient souvent attendre quatre semaines supplémentaires. .

MSE a également estimé que près de 300 000 réclamations seront payées en retard cette année, à moins que le système six-en-un ne s’améliore.

Avec la mise en service complète de UC à Liverpool ce mois-ci, le député de Walton, Dan Carden, a déclaré que les expulsions dans la ville seraient "inévitables" et ont révélé que certains agents locaux ont menacé Propriétés.

Il y a des prédictions que les habitants de Liverpool seront expulsés de chez eux alors qu'Universal Credit sera déployé dans son intégralité – à partir de ce mois-ci

Liverpool est l’un des derniers endroits dans le Nord-Ouest pour le déploiement, la plupart de Merseyside – Sefton, Wirral et Knowsley – ayant déjà déménagé.

Cette semaine, un rapport publié par le comité d’examen et d’examen des activités du conseil de Wirral a montré l’ampleur des difficultés et des difficultés que l’Université de Washington est déjà en train de causer à la population de l’arrondissement.

Il comprenait les différentes manières dont cela affecte différents groupes de personnes, ainsi que la confusion sur le nouveau système et l'impact sur les banques alimentaires et les repas scolaires gratuits.

Les informations contenues dans le rapport proviennent d’ateliers organisés au début de l’année entre les conseillers, les administrateurs et les représentants de diverses organisations fournissant des services aux personnes touchées par la CU.

Ces 12 faits du rapport montrent les difficultés et la lutte que le crédit universel cause déjà à Merseyside

1. Il y a un nombre croissant de personnes qui ont besoin d'aide avec leurs demandes

Il a déclaré que les personnes principalement touchées étaient les clients qui présentaient un «large éventail de besoins complexes et divers» lors de la réclamation.

En janvier de cette année, il y avait eu une "augmentation significative" du nombre de personnes venant à Citizens Advice Wirral pour obtenir un soutien.

En septembre de l’année dernière, avant le déploiement complet des services en novembre, seulement 33 personnes ont assisté au service pour soulever des préoccupations, tandis qu’en janvier, ce nombre a atteint 141. On s'attend à ce que la tendance à la hausse mois à venir.

Parlant de l'impact que cela a eu sur les personnes vulnérables, le rapport a ajouté: "Il a été souligné que le crédit universel est un avantage complexe à comprendre et que les demandeurs vulnérables qui ont des difficultés d'apprentissage à travers le nécessaire
processus.

"Les autres demandeurs peuvent ne pas avoir accès à Internet ou les compétences nécessaires pour appliquer ou gérer les demandes en ligne."

Ils comprenaient des personnes souffrant d'abus de drogues et d'alcool.

2. Cela affecte les gens de toutes sortes de manières

Le rapport indique que l'impact observé par Citizens Advice Wirral se traduit par une augmentation des difficultés financières – pauvreté alimentaire, précarité énergétique et endettement accru, détérioration de la santé due à une anxiété, un stress et une santé mentale et un bien-être accrus.

Il a indiqué qu'un exemple "typique" d'un client vulnérable soutenu par le service était une femme célibataire ayant un trouble d'apprentissage, recevant une allocation de séjour pour personnes handicapées avec un faible taux de mobilité. La femme n’avait pas d’adresse électronique et était en situation d’arriérés de loyer – elle risquait d’être expulsée car elle n’avait pas demandé d’indemnité de logement depuis janvier 2016.

Elle avait "une compréhension limitée" de ce que les demandeurs devaient faire pour obtenir leurs paiements et ne comprenait pas les éléments de logement de UC.

3. Le «défi numérique»

Si l'un des objectifs des communications unifiées était d'améliorer l'efficacité du processus, le déploiement exige que les demandeurs puissent enregistrer et gérer les demandes en ligne avec un compte créé à l'aide d'une adresse électronique.

Au cours des ateliers, les membres ont entendu des personnes souffrant d’exclusion numérique être généralement des groupes défavorisés, des personnes âgées et des personnes handicapées ou ayant des difficultés d’apprentissage.

4. L'effet sur les sans-abri

Comme beaucoup d’entre eux n’ont pas accès à un ordinateur, beaucoup de personnes sans abri – en particulier les personnes âgées – risquent de connaître «de l’anxiété et de la confusion» par rapport au nouveau système, selon le rapport.

Vous avez également besoin d'une preuve d'identité requise pour réclamer, ce qui signifie diverses difficultés potentielles pour les sans-abri lors d'une demande de UC.

5. L'effet sur les personnes handicapées

Les demandeurs ayant des incapacités verraient une réduction des prestations de £ 69, selon le rapport.

Scouse Tory chef de service Esther McVey

En effet, dans le cadre de l'UC, les primes d'invalidité cessent d'exister, les fonds étant désormais fournis par des paiements d'indépendance personnels.

6. La période d'attente pour le premier paiement

Les résidents ont eu le choix entre gérer les dépenses pendant la période d'attente initiale avant le premier paiement ou prendre un paiement anticipé, puis avoir réduit les paiements futurs.

Selon les commentaires du réseau Feeding Birkenhead, cela a causé des difficultés, même si un petit pourcentage seulement était prélevé sur ces paiements futurs. Il y a eu aussi des cas où des personnes ont été exploitées par des usuriers et des prêteurs de portes, ce qui "peut déclencher une spirale de dette chronique".

Le conseil a mis en place un nouveau service d’aide à la budgétisation personnelle, mais le recours à ce type de service a été «faible» et une meilleure promotion «serait nécessaire».

7. Fluctuations des paiements

Un autre problème qui touche les gens de Wirral est que, le revenu du mois précédent servant de base à la détermination de la prime suivante, toute modification des gains entraînera des fluctuations des paiements UC.

Il a été signalé que les personnes effectuant des quarts variables, des contrats à l'heure et des travailleurs indépendants éprouvaient des difficultés financières à cause de cela.

Les dates clés pour le passage de Liverpool à l’Universal Credit ont été révélées

8. Sanctions

Les règles de l'UC signifient que davantage de personnes sont sanctionnées – lorsque les prestations sont réduites ou réduites pour des raisons telles que le manque d'assister au travail ou à des entretiens – que sous le système précédent.

Le réseau Feeding Birkenhead a déclaré que les sanctions étaient l’un des plus gros problèmes concernant la CU, et a parlé d’un client gravement handicapé qui avait une crise d’épilepsie avant d’être nommé au Jobcentre. Ils ont été emmenés à l'hôpital après s'être effondrés, mais ils ont été sanctionnés pendant 106 semaines pour avoir omis de se présenter au rendez-vous.

9. Repas scolaires gratuits

Depuis 2013, les enfants de toutes les familles qui déménagent en UC ont été éligibles pour des moyens scolaires gratuits, mais un nouveau seuil de revenu du gouvernement en avril de cette année signifie que le nombre d'enfants vivant dans la pauvreté à Wirral pourrait augmenter.

Le crédit universel se déploie dans certaines régions de Merseyside avant Noël

Avec le nouveau système d'UC, les demandeurs doivent généralement attendre cinq à six semaines avant d'avoir droit à des repas scolaires gratuits, mais le conseil de Wirral a alors décidé de les distribuer "là où il existait des preuves d'une réclamation".

Bien que l'intention soit maintenue, le conseil attend toujours des éclaircissements à ce sujet.

10. Confusion sur le soutien fiscal du conseil

L'aide fiscale du conseil n'est PAS incluse dans le programme UC, les demandeurs étant responsables de la demande locale. Mais le rapport indique qu’il ya une certaine confusion à ce sujet et que le DWP et le conseil lanceront de nouvelles campagnes pour clarifier la situation.

11. L'impact sur les banques alimentaires

À l’échelle nationale, dans les régions où un service complet de communications unifiées a été déployé pendant six mois ou plus, la demande moyenne des banques alimentaires a augmenté de 30% par rapport à l’année précédente.

Bien que le rapport indique que l’impact total n’a pas encore été constaté dans les banques alimentaires de Wirral, nous nous sommes entretenus avec le directeur de la banque alimentaire de l’arrondissement le mois dernier, qui a déclaré que la demande avait augmenté d’un tiers.

La Commission des bas salaires affirme qu'il est crucial que les employeurs comprennent leurs responsabilités et que les travailleurs connaissent leurs droits en matière de salaire minimum
Universal Credit arrive à plein régime à Liverpool au cours des trois prochains mois

Entre janvier et avril de cette année, la banque alimentaire, qui gère 15 centres à travers l’arrondissement, a distribué près de 50 000 vivres d’urgence de trois jours aux personnes en crise.

12. La charge de travail supplémentaire pour le personnel du conseil

Le rapport a conclu en résumant la manière dont le conseil a constaté une augmentation des volumes de travail grâce au déploiement des communications unifiées, le nombre de réclamations étant passé de 1 728 en 2014 à 5 511 l'an dernier.

L'impact a également été ressenti dans les guichets uniques, les centres prenant davantage de demandes par téléphone et par courrier électronique, et la durée des entretiens augmentant également.

Les participants aux ateliers étaient «prudents» sur la question de savoir si les services et le soutien pouvaient être maintenus à ces niveaux.

Un porte-parole du Département du travail et des retraites a déclaré: «Le crédit universel simplifie un système complexe et obsolète, avec des preuves montrant que, sous UC, les demandeurs se mettent au travail plus rapidement et travaillent plus longtemps.

«Nos recherches montrent que de nombreuses personnes adhèrent au crédit universel avec des arriérés préexistants, mais que la proportion de personnes ayant des arriérés diminue d’un tiers après quatre mois d’activité.

«La majorité des demandeurs sont à l'aise pour gérer leur argent, mais nous augmentons le soutien pour aider les personnes qui en ont besoin à rester au fait de leurs paiements.

"Des avances sur prestations allant jusqu’à 100% et des paiements de loyers directs aux propriétaires peuvent être fournis. Nous avons également récemment retiré la période d’attente de sept jours des nouvelles demandes et continuons à payer . ”

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.