Home » L’équipe afghane de football féminin arrive au Pakistan – ministre de l’Information

L’équipe afghane de football féminin arrive au Pakistan – ministre de l’Information

by Nouvelles

ISLAMABAD, 15 septembre (Reuters) – L’équipe afghane de football féminin est partie pour le Pakistan voisin, a annoncé mardi le ministre de l’Information à Islamabad, alors que des questions persistent sur le statut des athlètes féminines sous le régime taliban.

“Nous souhaitons la bienvenue à l’équipe afghane de football féminin, elles sont arrivées à Torkham Border depuis l’Afghanistan”, a déclaré Fawad Chaudhry, ministre pakistanais de l’Information, dans un tweet, ajoutant qu’elles avaient été reçues par un représentant de la Fédération pakistanaise de football.

Chaudhry n’a donné aucun détail et il n’était pas immédiatement clair combien de joueurs étaient entrés dans le pays et quels étaient leurs plans.

Le départ s’inscrit dans un exode plus large des intellectuels et personnalités afghanes, notamment des femmes, depuis que les talibans ont pris le contrôle du pays il y a un mois.

Lorsque le groupe islamiste a gouverné l’Afghanistan pour la dernière fois il y a deux décennies, les filles n’étaient pas autorisées à aller à l’école et les femmes n’avaient pas accès au travail et à l’éducation. Les femmes ont été interdites de sports et cela devrait également continuer dans ce régime.

Un représentant des talibans a déclaré la semaine dernière à la chaîne de télévision australienne SBS qu’il ne pensait pas que les femmes seraient autorisées à jouer au cricket parce que ce n’était “pas nécessaire” et serait contraire à l’islam.

“L’Islam et l’Emirat islamique n’autorisent pas les femmes à jouer au cricket ou à pratiquer le genre de sport où elles sont exposées”, a déclaré SBS, citant le chef adjoint de la commission culturelle des talibans, Ahmadullah Wasiq.

Plusieurs anciennes et actuelles joueuses de football ont fui le pays après la prise de contrôle par les talibans, tandis qu’un ancien capitaine de l’équipe a exhorté les joueurs encore en Afghanistan à brûler leur équipement de sport et à supprimer leurs comptes de réseaux sociaux pour éviter les représailles. Lire la suite

L’instance dirigeante du sport, la FIFA, a déclaré le mois dernier qu’elle s’efforçait d’évacuer ceux qui restaient dans le pays. Lire la suite

Reportage de Charlotte Greenfield; Montage par Raju Gopalakrishnan

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.