L'épidémie de rougeole à Brooklyn orthodoxe déclarée terminée – The Forward

(JTA) – L’épidémie de rougeole concentrée dans les quartiers juifs orthodoxes de New York est considérée comme terminée.

Il n'y a eu aucune nouvelle infection au cours des deux dernières périodes d'incubation, ce qui marque la fin de l'épidémie, ont annoncé mardi des responsables de la santé de la ville, a rapporté l'agence Associated Press.

Cela signifie qu'une ordonnance d'urgence imposant des vaccins sera levée, selon le rapport.

La commande obligeait les habitants de ces quartiers à se faire vacciner ou à payer des amendes pouvant atteindre 1 000 dollars.

Le commissaire à la santé de la ville de New York, Oxiris Barbot, a toutefois appelé les New-Yorkais à continuer de faire vacciner leurs enfants.

"Rester à jour sur les vaccins est le meilleur moyen pour les personnes de protéger la santé et la sécurité de leurs amis, de leur famille et de leurs voisins", a déclaré Barbot à l'AP.

L'épidémie a débuté en octobre 2018 et était principalement concentrée dans les quartiers orthodoxes de Brooklyn. Selon le rapport, 654 cas ont été signalés jusqu'à mardi, ce qui est le nombre le plus élevé depuis 30 ans.

En juin, les législateurs de l'État de New York ont ​​révoqué les exemptions relatives aux croyances personnelles et aux croyances personnelles. Les élèves non vaccinés disposent de 14 jours à compter du début des cours pour prouver qu’ils ont reçu la première dose de chaque vaccination.

L'épidémie de Brooklyn a été liée à un enfant non vacciné qui a contracté la maladie lors d'un voyage en Israël.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.