Le tournoi de badminton a-t-il conduit au cluster Covid de Bengaluru High-Rise? Sonde activée comme 27 infecté

Les responsables de la santé sondent un tournoi de badminton comme source possible d’infection après que 27 personnes ont été testées positives pour le coronavirus dans un complexe d’appartements à Bengaluru, qui a maintenant été déclaré cluster Covid-19 par le BBMP.

Après quelques cas initiaux, les autorités sanitaires ont testé tous ceux qui ont participé au tournoi et jusqu’à présent, 27 personnes ont été testées positives, ont déclaré des responsables, ajoutant que des mesures de confinement avaient été mises en place et les échantillons envoyés pour le séquençage du génome.

Selon Balasundar, responsable de la santé publique (santé publique) de BBMP, les cas ont été détectés à plusieurs étages des deux tours du complexe d’appartements. L’organisme civique a désormais fermé tous les espaces communs, y compris les gymnases et la piscine, et a étendu les mesures de micro confinement pour inclure un étage au-dessus et au-dessous de l’appartement où résident les personnes infectées.

Il a également déclaré que la source de l’infection a été attribuée à un événement de badminton qui s’est tenu dans le complexe d’appartements le 18 décembre. Il est dit qu’environ 77 résidents ont participé / assisté à l’événement. « Deux à trois jours après l’événement, certains résidents ont signalé des symptômes bénins. Ils ont volontairement été testés », a-t-il déclaré. Il a également déclaré que même si certains résidents avaient des antécédents de voyage, aucun d’entre eux n’avait voyagé et n’était revenu d’aucun des pays à haut risque.

Mardi, le « couvre-feu nocturne » annoncé par le gouvernement du Karnataka pendant dix jours dans le cadre de ses mesures de confinement pour contrôler la propagation de Covid-19 est entré en vigueur de 22 heures à 5 heures du matin jusqu’au 7 janvier.

Il y a eu une augmentation constante du nombre de grappes de Covid-19 dans l’État et du nombre d’infections de la variante Omicron. Le gouvernement a déclaré qu’il imposait des mesures de confinement supplémentaires de manière proactive pour rompre la chaîne de transmission dans l’État.

Déclarant que le couvre-feu nocturne avait été décidé sur avis d’experts, le ministre de l’Intérieur Araga Jnanendra a, dans un communiqué, appelé aujourd’hui le public à coopérer avec les autorités et la police, en suivant les règles, pour le bien public. Dans le cadre des mesures de confinement, le gouvernement a également interdit toutes les fêtes et rassemblements du Nouvel An dans les lieux publics, et des endroits comme les restaurants, les hôtels, les pubs, les clubs et les restaurants ont été invités à fonctionner avec 50% de leur capacité d’accueil du 30 décembre au janvier. 2.

Selon l’arrêté gouvernemental pendant le couvre-feu nocturne, la circulation des personnes doit rester strictement interdite, à l’exception des activités essentielles, des patients et de leurs accompagnateurs, des industries et entreprises nécessitant des opérations de nuit, des véhicules transportant des marchandises, bus, trains, métro, transport aérien, livraison à domicile. et les opérations de commerce électronique, entre autres. Les employés des entreprises travaillant pendant les quarts de nuit peuvent se déplacer avec une carte d’identité en cours de validité. Le mouvement des passagers dans le but de voyager en bus, en train et en avion sera autorisé sur présentation de documents de voyage ou de billets valides.

L’ordonnance stipule également que seuls le personnel essentiel ou les employés des entreprises informatiques et ITeS doivent travailler à partir du bureau, tandis que le reste travaillera à domicile.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici.

.

Previous

‎Stratégies d’enseignement pour la neurodiversité et la dyslexie dans la formation d’acteur dans Apple Books

Année de peur, de fatalité et d’espoir

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.