Le Terrible Meme Tweet d’EA a irrité de nombreux développeurs et cadres

Un logo EA blanc se trouve sur un fond rouge et jaune.

Image: EA / Kotaku

Rappelez-vous la semaine dernière? C’est arrivé il y a environ 34 ans, donc si vous ne le faites pas, je comprends. Mais jeudi dernier, le compte Twitter officiel d’EA a tweeté une mauvaise blague sur les jeux solo qui a conduit à une torréfaction à l’échelle d’Internet et finalement à des excuses de la part du Champ de bataille éditeur. Et apparemment, EA a toujours affaire à des employés en colère qui ont estimé que le tweet était une insulte pour eux, leur personnel et les jeux qu’ils créent.

Un nouveau rapport de États-Unis aujourd’hui jette un peu de lumière sur la façon dont le terrible tweet est né, quelle a été la réaction en interne chez EA, quels plans ont été élaborés pour gérer la situation et les conséquences en cours de tout cela. Tout le gâchis est à la fois déroutant et drôle.

Selon le rapport, une heure après la mise en ligne du tweet la semaine dernière, il a atterri dans la salle de chat interne Slack d’EA, où les employés et le personnel des médias sociaux ont commencé à partager tous les rôtis et les réponses en colère (certains des dirigeants actuels d’EA) qui fleurissaient partout. Alors que les réactions négatives devenaient incontrôlables et que le discours commençait, les gens d’EA ont commencé à formuler un plan pour transformer le tweet en positif. Ce n’était tout simplement pas bon.

Le plan initial était d’amener tous les autres comptes de médias sociaux d’EA à commencer à plonger sur le tweet tout en attirant, espérons-le, plus d’attention sur le divers jeux solo l’éditeur a dans les travaux. Mais certains membres du personnel ont souligné que cette “stratégie de torréfaction d’EA” ne ferait que renforcer le récit en ligne selon lequel les propres studios et équipes d’EA détestent l’entreprise. Et donc, après que de nombreux gestionnaires de médias sociaux se soient retirés de ce plan, il s’est effondré.

“The most agreed-on idea was to take responsibility for it and apologize,” one source told USA Today. However, this apology ended up being an equally embarrassing tweet saying people who play single-player games were actually 11s.

But while the internet moved on to its next target, higher-ups at EA are continuing to deal with the fallout from the tweet. USA Today reports that the FIFA publisher is hosting roundtable discussions and team meetings with executives who felt the joke was an insult to the games they’re working on and the staff making them.

As for how this happened, well it turns out EA’s official Twitter account isn’t run by anyone from EA or its social teams. According to sources who spoke to USA Today, it’s very likely that the person who tweeted the soon-to-be-infamous joke had no idea how poorly it would be received online.

“I’m 99 percent sure the person who posted the tweet and their manager don’t even know about the single-player games comment from a decade ago,” one source told USA Today. (The comment they reference was la tristement célèbre citation de 2010 du président d’EA Games de l’époque, Frank Gibeau, affirmant que les jeux solo étaient “terminés”.)

De plus, cette source affirme que le personnel qui gère le compte Twitter est “tout nouveau” et que la plupart d’entre eux “ne sont pas vraiment des gens de l’industrie du jeu” et n’avaient probablement aucune idée de la longue et mauvaise histoire d’EA avec les jeux solo.

Il semble fou que le compte Twitter officiel de l’un des plus grands éditeurs de jeux vidéo au monde ne soit pas géré par des personnes qui ont une connaissance pratique des jeux vidéo et de l’industrie, mais encore une fois, quand les grandes entreprises prennent-elles des décisions logiques ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT