nouvelles (1)

Newsletter

Le statut socio-économique influence les résultats cliniques chez les patients atteints de SMD

Un faible statut socio-économique (SSE) et surtout une courte durée d’éducation étaient des facteurs pronostiques de résultats cliniques défavorables chez les patients atteints de myélodysplasie. C’est la conclusion des chercheurs danois Oncologie hématologique.

Ils ont mené une étude de cohorte basée sur la population (2010-2018) auprès de 2 233 patients danois atteints d’un syndrome myélodysplasique (SMD), en utilisant une analyse de régression binomiale pour examiner les associations entre diverses mesures du SSE – telles que l’éducation et le revenu – et la gravité de la maladie dans le diagnostic. Une analyse du temps jusqu’à l’événement a également examiné l’association entre les mesures du SSE et le traitement par allogreffe de cellules souches (allo-GCSH), le risque de progression vers la leucémie myéloïde aiguë (LAM) et le décès. Les patients peu instruits présentaient un risque plus élevé de dépendance transfusionnelle au moment du diagnostic (RR 1,25 ; IC à 95 % 1,04-1,45) et étaient plus susceptibles d’être diagnostiqués avec un SMD à haut risque selon l’International Prognostic Scoring System (RR 1,29 ; IC à 95 % 1.03-1.62), que les patients avec une longue formation. Aucune association claire n’a été trouvée entre le SSE et le risque de progression vers la LAM. Dans les modèles ajustés, le risque de décès à 1 an était plus élevé chez les patients ayant une formation courte que longue (RR 1,34 ; IC à 95 % 1,08-1,65), chez les patients à faible revenu par rapport à revenu élevé (RR 1, 42 ; IC à 95 % 1,14- 1,77) et chez les patients vivant seuls par rapport à ceux vivant ensemble (RR 1,15, 0,98-1,35). Ces associations persistaient à 3 ans et 5 ans de suivi. De plus, les patients ayant une formation courte ont subi une allo-GCSH moins souvent que les patients ayant une formation longue (HR 0,51 ; IC à 95 % 0,31-0,84).

Bron :

Lauritsen TB, Granfeldt Østgård LS, Grønbaek K, et al. Position socio-économique et résultats cliniques chez les patients atteints de syndromes myélodysplasiques : une étude de cohorte basée sur la population. Hématol Oncol. 2022 août 23. En ligne avant impression.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT