Le secrétaire au Travail Marty Walsh parle de la nouvelle règle sur les vaccins, de l’activisme syndical et de la vague omicron

R : Au cours des 10 dernières années, nous savions qu’il y avait un besoin désespéré de modernisation de l’interface utilisateur. Le président a mis dans son budget, pas seulement 2 millions de dollars, mais un ensemble de principes que nous devrions utiliser comme base de toute réforme du système. Les principes dont nous avons parlé consistent à garantir des niveaux et une durée de prestations adéquats pour les chômeurs, et à garantir que le système d’assurance-chômage peut augmenter rapidement et automatiquement en réponse à une récession. Qu’avons-nous appris cette fois ? Le président a veillé à ce que, tout en prolongeant les avantages, cela reste également pour les travailleurs indépendants mal classés, ainsi que pour les travailleurs à faible revenu, les travailleurs à temps partiel. Nous assurons également la solvabilité à long terme des fonds fiduciaires, investissons et élargissons les services de réemploi, et améliorons l’accès et l’intégrité du programme d’assurance-chômage, et travaillons également sur des subventions technologiques conjointes dans tout le pays. Une chose qui m’encourage vraiment, c’est que nous avons à la fois des gouverneurs d’États républicains et démocrates impliqués dans cette conversation parce qu’ils ont tous ressenti le même type de douleur.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT