Le propriétaire des Mets, Steve Cohen, appelle l’agent de Steven Matz sur Twitter : “Jamais vu un comportement aussi peu professionnel”

| |

Getty Images

La veille de Thanksgiving du propriétaire des Mets de New York, Steve Cohen, n’est pas du bon pied. Les Cardinals de St. Louis auraient conclu un accord avec le lanceur partant Steven Matz. L’accord serait d’une durée de quatre ans et d’une valeur de 44 millions de dollars.

Matz est originaire de New York et a lancé pour les Mets avant la saison régulière 2021 (qu’il a passé avec les Blue Jays.) Cohen est allé sur Twitter mercredi matin pour partager qu’il n’était pas ravi de la décision de Matz parce qu’il avait l’impression que le gaucher allait retrouver les Mets. Le propriétaire des Mets a spécifiquement appelé l’agent de Matz, Rob Martin.

Voici ce que Cohen avait à dire :

“Je ne suis pas content ce matin. Je n’ai jamais vu un comportement aussi peu professionnel de la part d’un agent de joueur. Je suppose que les mots et les promesses n’ont pas d’importance.”

Martin a répondu sur Twitter en écrivant : “Nous sommes au courant du tweet de M. Cohen. Il est malheureux qu’il ait choisi de transmettre ses frustrations à Twitter. Je ne ferai pas de même et j’emprunterai plutôt la voie la plus élevée qui correspond à la fois à mon caractère et à le caractère de notre client.”

Voici l’intégralité de la déclaration de Martin :

Jusqu’à présent, c’est tout ce que Cohen a dit sur les réseaux sociaux à ce sujet. Il n’a aimé ni répondu à aucun tweet sur la situation actuelle de l’agent libre. Cependant, Joel Sherman du New York Post a parlé à Cohen et a partagé quelques citations que le propriétaire des Mets lui a données à ce sujet.

Selon Cohen, on lui a dit que les Mets étaient « le premier choix de Matz » en agence libre.

“Je viens de parler à Steve Cohen au téléphone. Il était furieux que les Mets soient poursuivis par Matz et son agent – et non l’inverse – et a dit que le NYM était le premier choix de Matz, qu’il y avait des affaires inachevées avec le NYM et qu’il voulait revenir”, a tweeté Sherman.

Cohen a ajouté qu’il n’était pas fâché contre Matz, qui était “un bon Met”, mais plutôt « l’interaction avec l’agent ».

Les Mets ont échangé Matz à Toronto avant le début de la saison 2021. Les Mets ont repêché Matz, qui a maintenant 30 ans, à la sortie du lycée.

Previous

124,4 millions de dollars pour la reprise de la tempête tropicale Fred dans les comtés du WNC

Critique de ‘Resident Evil: Welcome to Raccoon City’: ils remontent loin

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.