Home » Le projet de loi supprimerait les médias sociaux des protections contre la désinformation sur la santé

Le projet de loi supprimerait les médias sociaux des protections contre la désinformation sur la santé

by Nouvelles

WASHINGTON—Sén. Amy Klobuchar (D., Minn.) a présenté jeudi un projet de loi qui priverait les plateformes en ligne telles que Facebook Inc. et Twitter Inc. de leurs protections en matière de responsabilité si leurs technologies diffusaient des informations erronées liées aux urgences de santé publique, telles que la pandémie de Covid-19 .

Le projet de loi, que Mme Klobuchar avait précédemment télégraphié était en préparation, créerait une exception à la loi connue sous le nom d’article 230, qui protège les plateformes Internet des poursuites judiciaires pour le contenu généré par leurs utilisateurs et d’autres tiers.

Si le projet de loi devenait loi, ce qui est loin d’être certain, le ministère de la Santé et des Services sociaux aurait pour tâche de publier des directives sur la question de savoir si les publications Internet en question constituent de la désinformation sur la santé.

Si HHS détermine qu’ils le font, les plates-formes seraient plus vulnérables aux litiges les accusant de diffuser des informations erronées, car elles n’auraient plus les larges protections contre la responsabilité pour le contenu généré par les utilisateurs en vertu de l’article 230.

Un tribunal devrait encore statuer sur toute responsabilité.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.