nouvelles (1)

Newsletter

Le président mexicain rappelle que son pays a été envahi par les États-Unis, la France et l’Espagne

Chargement en cours…

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador. Photo/REUTERS

MEXICO – Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a condamné “l’invasion russe de l’Ukraine” après des semaines de neutralité dans le conflit.

Cependant, il a réussi à le faire tout en rappelant au monde que certains des critiques les plus sévères de Moscou avaient déjà attaqué le Mexique.

“Nous n’acceptons pas l’invasion russe de l’Ukraine car nous subissons les conséquences de l’invasion”, a déclaré Lopez Obrador samedi dans un message vidéo.

A lire aussi : La Russie élimine les lanceurs S-300 fournis par l’Europe en Ukraine

Le Mexique a souffert à plusieurs reprises des invasions des États-Unis (États-Unis), de la France et de l’Espagne.

A lire aussi : La Turquie soupçonne un complot derrière les mines de la mer Noire

Lopez Obrador a publié sa déclaration vidéo à inclure dans l’événement de collecte de fonds “Debout pour l’Ukraine” de samedi, une campagne qui, selon les organisateurs, vise à collecter des fonds pour l’aide humanitaire aux réfugiés ukrainiens.

A lire aussi : Trump qualifie Biden d’embarras pour le pays, progressant régulièrement lors de l’élection présidentielle de 2024

Le président mexicain a rejeté l’invitation du Premier ministre canadien Justin Trudeau à assister à un événement de collecte de fonds, mais a accepté de publier une déclaration contre “l’invasion russe”.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT