Le Portugal ne brise pas le verrou ukrainien, l'Angleterre écrase la République tchèque

0
22

Sur le chemin de la Moldavie, l'équipe de France a bien entamé les qualifications de l'Euro 2020 avec une victoire de 4-1. Mais ce n’est pas seulement les Blues qui ont joué ce vendredi soir, puisque cinq autres matches ont été disputés en même temps. À l'Estadio da Luz de Lisbonne, le Portugal a affronté l'Ukraine (Groupe B). Qualifié pour le Final Four de la Société des Nations, il sera l'hôte de la sélection de Fernando Santos qui voulait également commencer ses qualifications de la meilleure façon possible. Et pour cette rencontre, Cristiano Ronaldo a fait son retour, le joueur de la Juventus n’ayant plus joué dans le maillot portugais depuis la Coupe du Monde en Russie. Les Ukrainiens Andriy Shevchenko ont opté pour un 4-5-1 avec notamment le joueur de Manchester City Oleksandr Zinchenko. Devant leur public, les champions d'Europe en titre ont bien débuté le match, mais Pepe a d'abord trouvé Pyatov sur une volée volante (16e). Le gardien ukrainien était en feu et a continué son show.

Après un but de William Carvalho de la tête pour un hors-jeu refusé (17ème), Pyatov venait à peine d'une tentative de Cristiano Ronaldo, qui venait d'éliminer Kryvtsov (23ème). Les locaux ont insisté, mais n'ont toujours pas trouvé la faute, car le gardien ukrainien est tombé malade à nouveau CR7 (27ème). De leur côté, les Ukrainiens ont tenté de négocier certains inconvénients mais n'ont pas vraiment créé le danger (deux tirs non cadrés en première période). Le score était de 0-0 à la pause. Le scénario du match n'a pas changé après le vestiaire. Pyatov a poursuivi son festival en faisant un coup franc de Moutinho (49ème) avant de l'emporter sur une belle frappe d'André Silva (57ème). Totalement asphyxiée, l’Ukraine n’a pas pu sortir de sa moitié de terrain, mais les Portugais n’ont pas marqué non plus. Le mur ukrainien dévie sur coup franc de Guerreiro (69 & # 39;). Les virages se multiplient (18 au total!). Mais rien n'y fait, le Portugal n'ouvre pas la marque. Les Ukrainiens ont même eu une grande chance à la fin du match (86ème). Malgré de nombreuses offensives, le Portugal a concédé le match nul contre l’Ukraine (0-0). Une réaction sera donc attendue lundi contre la Serbie.

L'Angleterre et Raheem Sterling sortent!

Quatrième de la dernière Coupe du monde, l'Angleterre a défié la République tchèque (groupe A). À Wembley, Gareth Southgate était en train de sortir d’un 4-3-3 avec l’ailier droit Borussia Dortmund Sancho. En face de Jaroslav Silhavy, le score était de 4-2-3-1 et l'attaquant de l'AS Roma, Schick, était à l'avant-garde de l'attaque. À Londres, les Three Lions ont rapidement mis le pied sur le ballon, avec environ 70% de possession de la moyenne du ballon au premier acte. Mais après quelques minutes, les locaux ont perdu Dier pour blessure, remplacés par Barkley (17ème). Derrière, les Tchèques ont tenté de créer le danger par Darida, mais le tir a dépassé le but de Pickford (23). Et la minute suivante, Sterling ouvrit la porte. Bien servi par Sancho, l'attaquant de Manchester City n'a pas hésité à envoyer le ballon au fond des filets à six mètres (24e, 1-0). Les Anglais ont réussi cette avance et ont même réussi à doubler cette avance puisque Kane a converti un penalty obtenu par Sterling (45 + 2, 2-0).

Après la pause, les visiteurs ont trouvé des couleurs et ont montré de meilleures choses. La tête plongeante de Soucek a dépassé le but anglais (51 & 39;), tandis que Pickford a repoussé le tir de Pavelka depuis le coin (53 & 39) en deux étapes. Les Tchèques sont restés dans leur temps fort mais la dernière ville n'a pas trouvé le filet sur une nouvelle tentative (54ème). Malgré tout, les Trois Lions sont restés concentrés et sont finalement revenus au bord de la surface opposée. Et après une belle occasion pour Sancho (59e), Sterling a enfoncé le clou. Le premier buteur de la soirée a doublé son tir du pied gauche (62e, 3-0). En feu dans cette rencontre, le joueur de Manchester City ne s’est pas arrêté là. Sur une nouvelle tentative enroulée, cette fois à droite, cette dernière a effectivement vu tripler puis enfoncé le clou (68e, 4-0). Derrière, Schick essayait de déclencher la révolte, en vain (74e). Kane est tombé sur Pavlenka et a raté le doublé (79). À la fin du match, Vydra lui manquait la réduction de score de très peu (81), et le malheureux Kalas a même marqué contre son équipe (84e, 5-0). L'Angleterre a gagné facilement (5-0) et a très bien commencé les qualifications.

Les résultats de la soirée:

groupe A

- Bulgarie 1-1 Monténégro: Nedelev (82ème, stylo); Mugosa (50ème)

- Angleterre 5-0 République tchèque: Sterling (24ème, 62ème, 68ème), Kane (45ème + 2, stylo), Kalas (84ème)

Groupe B

- Portugal 0-0 Ukraine

- Luxembourg 2-1 Lituanie: Barreiro (45), Rodrigues (55); Cernych (14ème)

Groupe h

- Moldavie 1-4 France : Ambros (89ème); Griezmann (24ème), Varane (27ème), Giroud (36ème), Mbappé (87ème) (retrouvez les notes du match dans quelques minutes sur notre site)

- Albanie 0-2 Turquie : Yilmaz (21ème), Calhanoglu (55ème)

- Andorre 0-2 Islande : Bjarnason (22ème), Kjartansson (80ème)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.